Immobilier : la semaine de ventes aux enchères des notaires commence

15/06/2010 à 16:20 - Immobilier - Par - Réagir

Acheter son bien immobilier aux enchères
Immobilier : la semaine de ventes aux enchères des notaires commence

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Acheter un bien immobilier aux enchères vous tente ? Allez donc voir du côté des notaires. Depuis hier et jusqu'au vendredi 18 juin, la Chambre des notaires organise en effet la quatrième édition de la « Semaine nationale des ventes aux enchères notariales ». L'occasion peut être de trouver la perle rare à moindre coût...

Du 14 au 18 juin, l'édition 2010 de la « Semaine nationale des ventes aux enchères notariales » propose aux intéressés de devenir les heureux acquéreurs de quelques 42 biens immobiliers allant du simple studio au bien d'exception, en passant par des appartements, des maisons, des immeubles voire même des étangs. Se déroulant suivant le principe séculaire de la vente dite « à la bougie » (pratique interdite en France en 2007 pour les logements issus d'une saisie), les ventes aux enchères organisées tout au long de cette semaine permettront, si l'on en croit le communiqué de presse diffusé par les notaires, « aux vendeurs comme aux acquéreurs de profiter de l'effet de résonance induit par le regroupement d'un nombre conséquent de biens proposés à la vente ». En clair, les éventuels acheteurs pourront réaliser un investissement à moindre coût alors que les vendeurs pourront compter sur une vente rapide de leur bien. Les biens proposés sont notamment visibles sur le site encheres paris (descriptif, jours de visites, photos, information sur les diagnostics immobiliers, etc.).

De l'avis des notaires, le principe de la vente aux enchères dispose de nombreuses qualités : « son caractère publique la rend totalement transparente, le vendeur comme l'acquéreur ayant la garantie d'obtenir le meilleur prix. Elle est en outre parfaitement sécurisée, le notaire accompagnant du début à la fin un processus rédigé au préalable dans un cahier des charges détaillé ». Avant de se lancer les yeux fermés, il convient toutefois de prendre connaissance des spécificités inhérentes aux ventes aux enchères.

Si les mises à prix des biens immobiliers présentés ici sont généralement en-deçà des prix du marché, le futur acquéreur doit, s'il souhaite participer à la vente, déposer un « chèque de consignation » équivalant à 20% du prix de présentation du bien convoité. Un chèque qui lui sera évidemment restitué si celui-ci ne remporte pas la vente mais qui sera également immédiatement encaissé dans le cas contraire. Outre ce chèque de consignation, le particulier s'adjugeant une vente devra s'acquitter de divers frais annexes (frais de publicité, frais de notaire, etc.) certes souvent moins important que les frais engagés lors d'une transaction « classique » mais néanmoins conséquents.

Autre spécificité d'une vente aux enchères à retenir : aucun délai de rétractation ni condition suspensive ne pourra être appliqué, attention donc à vérifier que le prêt immobilier sur lequel vous comptez a bel et bien été accordé par la banque. L'acquéreur dispose de 45 jours après la tenue de la vente pour payer l'intégralité de la somme demandée mais une surenchère peut encore être faite dans les 10 jours suivant l'acquisition (celle-ci devant obligatoirement être supérieure de 10% à la dernière offre).

Enfin, si vente aux enchères rime bien souvent avec bonne affaire, ce n'est parfois pas le cas lorsqu'il s'agit d'acquérir un bien immobilier standard (maison ou appartement). En effet, si les acheteurs convoitant un logement d'exception sont relativement peu nombreux, les acquéreurs de logements plus classiques doivent généralement batailler avec les professionnels du secteur (et par conséquent voir les prix de ceux-ci grimper au niveau des prix du marché).

Au catalogue de cette « Semaine nationale des ventes aux enchères notariales » se côtoient entre autre une villa à Saint Jean Cap Ferrat (mise à prix 6,4 millions d'euros), un chalet grand standing à La Clusaz (585.000 euros) ou encore un immeuble situé dans le 20ème arrondissement de Paris (1.080.000 euros).

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : la semaine de ventes aux enchères des notaires commence

Noter cet article :

2 1

Par ARCAY -

svp merci de m envoyer la liste des ventes aux enchères des notaires

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : la semaine de ventes aux enchères des notaires commence

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page