Crédit immobilier et crise financière : la faillite menace encore les banques américaines

18/08/2009 à 09:48 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Banques US : l'ombre de la faillite plane encore
Crédit immobilier et crise financière : la faillite menace encore les banques américaines

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La crise économique associée à celle du crédit immobilier poursuit ses ravages dans les rangs des banques américaines qui enregistrent encore un nombre conséquent de faillites.

Si l'on ne parle plus guère aujourd'hui de la crise financière, les banques américaines continuent elles à subir ses effets. Depuis le début de l'année 2009, elles ne sont ainsi pas moins de 77 à avoir été rayées des tablettes, dont 32 entre juillet et août et cinq en fin de semaine dernière.

Entre des particuliers acculés par un crédit immobilier qu'ils ne peuvent que difficilement rembourser et des entreprises confrontées aux affres économiques actuelles, les défaillances des établissements bancaires se succèdent encore à un rythme soutenu. Dernière en date mais non des moindres, celle annoncée ce vendredi 14 août par Colonial Bank.

Loin d'égaler les faillites de grandes banques telles que Lehman Brothers ou Merrill Lynch, celle de Colonial Bank n'en demeure pas moins la plus importante de l'année. Spécialiste du prêt immobilier, le groupe occupait une place de choix au sein de la multitude de banques dites « régionales » qui fourmillent aux Etats-Unis (en opposition aux énormes groupes dits « systémiques » que sont par exemple JPMorgan Chase ou Goldman Sachs dont les faillites pèseraient fortement sur le système financier dans son ensemble).

La chute de Colonial Bank n'en reste pas moins la faillite la plus importante enregistrée en cette année 2009. Une faillite aux allures d'aubaine pour le groupe BB and T qui profite de l'occasion pour s'approprier les 25 milliards d'actifs et les 346 agences gérés par Colonial Bank au prix de 22 milliards de dollars. Cette acquisition permet en outre à BB and T d'intégrer le tant convoité top 10 des banques américaines.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier et crise financière : la faillite menace encore les banques américaines

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier et crise financière : la faillite menace encore les banques américaines

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page