Borloo tire la sonnette d'alarme sur le logement

11/03/2013 à 10:40 - Immobilier - Par - Réagir

Borloo tire la sonnette d'alarme sur le logement
Borloo tire la sonnette d'alarme sur le logement

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Qui de mieux qu'un ancien ministre du logement pour poser un regard critique sur la politique menée en la matière. A ce jeu là, Jean-Louis Borloo ne mâche pas ses mots et se montre particulièrement virulent à l'égard du gouvernement, plaidant notamment pour l'application d'un taux de TVA réduit pour la construction.

Pour l'ancien ministre de l'Ecologie qui fut également ministre de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement entre 2005 et 2007, engager une véritable politique de soutien au secteur de la construction s'impose comme une nécessité. Dans une interview accordée à Ouest-France, Jean-Louis Borloo n'a pas caché son inquiétude devant les difficultés que rencontre actuellement les professionnels du bâtiment. « Le logement ne dépend ni des Chinois, ni de l'euro, ni de personne », souligne-t-il ainsi. Et pourtant, « on est en train de massacrer ce secteur ».

A ses yeux, le taux de TVA apparaît comme le principal point sur lequel le gouvernement se doit d'intervenir. « En un an et demi, on a augmenté la TVA sur le bâtiment de 100 %, moitié Fillon, moitié Ayrault /em>», souligne ainsi Jean-Louis Borloo. Une progression qui n'a évidemment pas ménagé les professionnels du secteur et a lourdement pesée sur leur capacité à construire de nouveaux logements. «  Fin 2013, on sera à la moitié de la production d'il y a quatre ans », constate l'ancien ministre.

Dans le contexte actuel, la moindre variation baissière serait ressentie comme une véritable bouffée d'oxygène par tout un secteur d'activité. Le président de l'UDI (Union des démocrates et indépendants) voit plus grand puisque, s'« il faut évidemment baisser la TVA sur le bâtiment à 5% », une diminution plus importante du taux pourrait également être envisagée. Pour sauver le Logement, Jean-Louis Borloo propose en effet l'application d'un taux réduit « à 2,5% pendant deux ans, considérant que c'est un produit de première nécessité ».

Ne percevant aucune éclaircie à l'horizon, Jean-Louis Borloo pousse donc ici un véritable cri d'alarme. Si le gouvernement n'étudie pas favorablement la question d'une TVA réduite pour le bâtiment, « nous allons entrer dans la pire crise de notre histoire », alerte l'ex-ministre.

Vos réactions

Immobilier - Borloo tire la sonnette d'alarme sur le logement

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Borloo tire la sonnette d'alarme sur le logement

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page