Le crédit immobilier devient une denrée rare

13/05/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit : des conditions d'obtention durcies
Moins virulente qu'aux Etats-Unis, la crise des subprimes engendre toutefois quelques inquiétudes au sein des banques françaises. Résultat : obtenir un crédit va s'avérer de plus en plus difficile !

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En réaction à la crise financière qui secoue le monde depuis quelques mois, de plus en plus de banques envisagent le durcissement des conditions d'obtention de leurs crédits.

Mai est traditionnellement le mois où les banques font état de leur bilan concernant le 1er trimestre de l'année. Ce début 2008 a évidemment été marqué par la crise américaine du crédit à risque (crise des subprimes) et par ses répercutions sur les différentes places financières mondiales. Parallèlement, la BCE (Banque Centrale Européenne) vient de publier une étude sur les conditions d'octroi du crédit et notamment celles du prêt immobilier à taux fixe.

Il ressort de l'enquête que, si l'impact de la crise des subprimes sur les ménages européens n'a été que très limité, les établissements bancaires semblent avoir été plus inquiets qu'ils n'ont voulu l'avouer. Selon l'étude de la BCE, le premier trimestre 2008 a enregistré un durcissement généralisé des conditions de crédit : 33% des banques européennes ont renforcé leurs conditions de crédit aux particuliers et 49% ont durci l'octroi des prêts aux entreprises. « Les banques ont indiqué que les conditions du crédit pour les prêts aux entreprises étaient plus affectées par la tourmente que celles pour les prêts aux ménages. En particulier, la situation sur les marchés financiers a eu un impact plus important sur les prêts aux grandes entreprises qu'aux petites et moyennes entreprises » relève la BCE.

Il faut remonter à 2003 pour noter un durcissement d'ampleur similaire et, pour la première fois depuis 3 ans, le nombre d'emprunts demandés par les entreprises enregistre un repli alors que le secteur européen du crédit immobilier est affecté par un recul général de la consommation.

Concernant la France, alors qu'ils n'étaient que 11% à anticiper un raffermissement de leur conditions d'octroi en septembre 2007, 60% des banques et organismes de crédit prédisent désormais ce durcissement pour juin 2008.

La Banque Centrale Européenne prévoie toutefois un léger assouplissement lors du deuxième trimestre de l'accès au crédit immobilier et au prêt d'entreprise, mais envisage également le durcissement accru du crédit à la consommation.

Vos réactions

Crédit immobilier - Le crédit immobilier devient une denrée rare

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Le crédit immobilier devient une denrée rare

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page