Crédit immobilier : la baisse des taux s'invite pour la rentrée

04/09/2014 à 11:13 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : la baisse des taux s'invite pour la rentrée
Crédit immobilier : la baisse des taux s'invite pour la rentrée

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que le scénario d'une stabilisation semblait faire consensus, les taux de crédit immobilier ont une nouvelle fois créé la surprise en enregistrant une légère baisse durant ce mois d'août 2014. Un sursaut baissier qui permet ainsi aux taux d'atteindre un nouveau plus bas mais qui n'est toutefois pas de nature à remettre en cause l'accalmie engagée en cette période estivale.

Les taux de crédit immobilier franchissent un nouveau plus bas

2,68%, voilà le nouveau plancher atteint par les taux de crédit immobilier en ce mois d'août 2014. Alors que l'ensemble des observateurs misaient sur leur stabilisation, les taux semblent avoir voulu effectuer leur rentrée comme les années précédentes, à savoir à la baisse. Néanmoins, si les taux n'ont jamais été aussi bas depuis les années 1940, la correction apparaît toutefois relativement contenue (-2 points de base par rapport aux 2,70% constatés en juillet). L'Observatoire Crédit Logement souligne ainsi que "depuis le début de l'année 2014, les taux ont perdu 40 points de base" mais tient également à préciser que "la baisse s'est donc ralentie, sur un marché très tranquille durant cette période estivale". Il n'en reste pas moins que la très grande majorité des emprunts immobiliers sont aujourd'hui accordés à des taux n'excédant pas les 3,5% (les taux de 4% et plus ayant pour leur part quasiment disparu des barèmes des banques).

Neuf, ancien, travaux : la baisse domine

En pratique, un candidat à l'achat d'un logement neuf peut désormais un crédit immobilier au taux moyen de 2,69% soit bien en deçà des 3,08% qu'il pouvait espérer en décembre 2013. Il en va de même pour les prêts destinés à financer l'acquisition d'un bien immobilier ancien qui affichent un taux moyen de l'ordre de 2,67% (contre 3,08% fin 2013). Quant aux emprunts permettant la réalisation de travaux, leur taux moyen a également reculé de façon conséquente au cours de cette année 2014, passant ainsi de 3,12% en décembre à 2,72% aujourd'hui.

La stabilisation des taux reste de mise

Certes toujours présent mais nettement moins marqué qu'il y a quelques mois, le mouvement baissier qui a affecté les taux en août ne peut légitimement pas être considéré comme une tendance sur laquelle il convient de miser, leur stabilisation restant en effet toujours à l'ordre du jour pour les semaines à venir.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page