Crédit immobilier : la chute va se poursuivre

10/04/2012 à 11:39 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : la chute va se poursuivre
Crédit immobilier : la chute va se poursuivre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Le crédit immobilier se porte mal. Avec un décrochage de 40% en février 2012, la chute devrait même se poursuivre. Les données de la Banque de France sont confortées par les derniers chiffres de l'Observatoire du crédit immobilier : entre décembre 2011 et janvier 2012, les crédits immobiliers se sont effondrés de 56%.

La baisse des taux immobiliers ne changera rien, les crédits immobiliers vont continuer à chuter. Plusieurs facteurs expliquent cette tendance. Premièrement, la suppression du PTZ Plus (Prêt à Taux Zéro Plus) dans l'ancien a durement touché les primo-accédants. Face au niveau des prix du neuf, le PTZ Plus ne permet pas aux acquéreurs potentiels de devenir propriétaires d'un bien immobilier dans un programme neuf. Selon le courtier Empruntis, la réforme du dispositif d'accompagnement a exclu « 10% des candidats à l'achat ».

Deuxième facteur qui ne permettra pas aux crédits immobiliers de redécoller : la suspicion des banques. Les établissements bancaires se prémunissent de plus en plus contre les ménages qui ne pourront pas rembourser leurs prêts immobiliers.

Réalisez votre simulation de prêt immobilier en ligne

En effet, les taux immobiliers, qui restent bas au mois d'avril, attirent de nombreux ménages, y compris des personnes peu solvables.

Par sécurité, les banques ont donc durci leurs critères d'octroi de prêts immobilier. Les prêts d'une durée de trente ans ont quasiment disparu, tout comme les prêts sans apport personnel. De plus, les conditions d'octroi de crédit immobilier sont devenues extrêmement strictes comme l'explique Maëlle Bernier, porte parole d'Empruntis « Il faut montrer patte blanche avec deux CDI et ne pas sortir d'une période d'essai ». Ces critères sont durs à respecter, surtout actuellement, dans une conjoncture économique difficile.

Enfin, le niveau des prix ne permet pas aux acquéreurs potentiels de devenir propriétaires d'un bien immobilier, spécialement si celui-ci est situé à Paris ou en Ile de France.

Conséquence de toutes ces contraintes, selon Michel Mouillart, président de l'Observatoire du crédit immobilier, la distribution de crédits se réduira de 50 milliards d'euros en 2012, soit une baisse d'un peu plus de 30% par rapport à 2011.

Source :

Consulter toutes les actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Envie d'en discuter ?

On en parle dans le forum : Forum immobilier


Flux RSS

Tout l'immobilier en temps réel. Inscrivez-vous !

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : la chute va se poursuivre

Noter cet article :

4 1

Par mAg- vince -

Et c'est pas fini, même la baisse des taux ne pourra rien y faire... triste avenir

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : la chute va se poursuivre

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page