Les taux du crédit immobilier poursuivent leur progression

18/06/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : la hausse des taux se confirme
Alors que les taux du crédit immobilier conservent une courbe ascendante, l'écart entre les régions s'accroît également.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si les prix de l'immobilier ancien enregistrent une importante baisse, les taux des crédits immobiliers continuent quant à eux leur progression.

Le baromètre publié par le courtier en ligne Empruntis.com met en évidence une hausse notable des taux du crédit immobilier pour ces quatre dernières semaines, confirmant ainsi la courbe ascendante adoptée depuis début avril. L'étude révèle une évolution disparate en fonction des régions mais les progressions les plus importantes restent concentrées dans l'Est de la France. En effet, si avec un taux moyen passé de 4,75% à 4,95%, le prêt immobilier contracté sur 10 ans dans l'Est de la France se maintient tant bien que mal en dessous de la barre des 5%, les durées de souscription supérieures (20, 25 et 30 ans) ont désormais franchi ce seuil psychologique avec respectivement un taux d'intérêt moyen estimé à 5,10%, 5,25% et 5,50%.

Si la hausse mensuelle affichée dans les autres régions est de moindre ampleur, elle n'en reste pas moins sensible (+0,10% en moyenne). Un crédit immobilier sur 15 ans s'adjuge aux alentours des 4,85% dans une grosse majorité des régions (le taux d'un emprunt sur 20 ans s'établissant à 4,95%). C'est dans le Sud de la France et notamment les régions méditerranéennes que la hausse des taux du prêt immobilier reste la plus légère puisqu'on peut négocier là-bas un taux de 4,80% pour un crédit sur 15 ans et un taux de 5,05% pour un prêt contracté sur 25 ans.

Alors qu'il semblait se résorber depuis quelques mois, le fossé entre les régions s'est donc creusé de nouveau. Un particulier empruntant sur 20 ans remboursera ainsi 6.622 euros de plus s'il habite dans l'Est plutôt que dans le Sud de la France.

Si empruntis.com avait bel et bien prévue cette progression des taux (« Les banques prévoient en effet de relever à nouveau leurs taux dans le courant du mois de juin », extrait d'un billet daté du 04 juin 2008), leur recul n'est toujours pas d'actualité. En effet, le taux d'un crédit immobilier est directement relié au taux OAT (obligations assimilables du Trésor). Or si celui ci était affiché à 4,53% au 02 juin 2008, il vient d'enregistrer un net accroissement pour se voir évalué ce lundi 16 juin à 4,82% (taux record depuis juillet 2002).

Vos réactions

Crédit immobilier - Les taux du crédit immobilier poursuivent leur progression

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Les taux du crédit immobilier poursuivent leur progression

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page