crédit immobilier : la Société Générale durcit ses conditions d'octroi

30/09/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

crédit immobilier : les conditions se durcissent
La société générale va encore durcir ses conditions d'octroi de crédits immobiliers dans les mois qui viennnent

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Déjà échaudé par l'affaire Kerviel, la Société Générale décide cette fois-ci d'anticiper les effets de la crise financière en durcissant les conditions d'octroi de prêts immobiliers. En effet la crise de liquidité (les banques ne voulant plus se prêter entre elles par manque de confiance) est plus longue que prévu, et les banques doivent naturellement faire face à une hausse du coût de l'argent. Emprunter sur le marché devient cher, et les banques le répercutent forcément sur les taux de crédit pratiqués.

Pour Jean-François Sammarcelli, le directeur du pôle "banque de détail en France" de la Société Générale, « c'est l'augmentation du coût des ressources de la banque » (?) qui amène à ce durcissement.

Le responsable de la Banque précisant que ce n'est « pas l'offre qui se réduit, c'est la demande » et argumentant même que pour les ménages français « ce n'est pas le moment d'acheter une résidence principale ». Cependant, Jean-François Sammarcelli, a estimé que « nous ne vivions pas une situation de crédit Crunch en France », autrement dit la baisse brutale de l'offre de crédit. Cette situation est paradoxale, quand on sait que les principaux acteurs du marché immobilier en France, argumentent que c'est le manque d'octroi de crédit aux acheteurs qui rend le marché immobilier si tendu...

La vérité est peut-être ailleurs. En effet, comment ne pas penser que « l'augmentation du coût des ressources de la banque » dixit Mr Sammarcelli, n'est pas lié soit, à des pertes abyssales liées aux subprimes, ou encore à des pertes liées à la déconfiture des marchés boursiers actuels. Ne pouvant plus procéder à une augmentation de capital, au vu des derniers échecs connus, la banque rouge et noir, plutôt que cesser complètement son activité crédit, préfère simplement durcir les conditions d'accès aux crédits immobiliers pour en octroyer le moins possible.

Dans le cas présent il y a deux manières de voir les choses. Soit la Société Générale, forte de ses expériences passées, à décidé d'anticiper la crise de confiance immobilière, soit elle préfère garder ses crédits financiers pour s'autofinancer et ainsi parer à des pertes financières importantes, et dans ce cas, la crise actuelle n'a pas fini de nous révéler tous ses secrets ....

Vos réactions

Crédit immobilier - crédit immobilier : la Société Générale durcit ses conditions d'octroi

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - crédit immobilier : la Société Générale durcit ses conditions d'octroi

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page