Crédit immobilier : les taux d'usure revus à la baisse

01/10/2013 à 16:17 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux d'usure revus à la baisse
Crédit immobilier : les taux d'usure revus à la baisse

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si la baisse des taux semble s'être interrompue en août dernier, les établissements bancaires ont selon toute vraisemblance continué à pratiquer des taux relativement attractifs. C'est en tout cas ce que l'on peut déduire des nouveaux seuils d'usure communiqués aujourd'hui par le ministère de l'Economie et des Finances.

Afin d'éviter d'éventuels abus auxquels pourraient s'adonner les établissements bancaires, la Banque de France détermine chaque trimestre le niveau maximal des taux que ces derniers sont en droit d'appliquer : c'est ce que l'on appelle les taux d'usure (ou seuils d'usure). Basés sur une moyenne des TEG (taux effectif global) pratiqués lors des trois derniers mois, ces seuils constituent indirectement un révélateur des différents mouvements opérés par les taux.

En dévoilant les seuils d'usures pour ce quatrième trimestre 2013 (entrant en vigueur ce 1er octobre), le ministère atteste par la même de l'attractivité affichée par les taux d'emprunt au cours des trois derniers mois et ce, malgré le retour largement commenté de la hausse. En effet, si les taux d'usure désormais en vigueur pour les crédits à la consommation semblent légèrement progresser par rapport aux seuils d'usure du troisième trimestre, ceux des prêts immobiliers s'affichent pour leur part à la baisse.

Dans le détail, le taux maximum que les banques peuvent demander pour un crédit immobilier à taux fixe accuse un repli de 0,20% pour s'établir à 5,03% (contre 5,23% au 3ème trimestre). Le constat est le même pour les emprunts à taux variable qui voient leur taux d'usure passer de 4,68% à 4,45%.

Seuils d'usure des prêts immobiliers

  • Pour un crédit immobilier à taux fixe : 5,03%
  • Pour un crédit immobilier à taux variable : 4,45%
  • Pour un crédit relais : 5,29%

Seuils d'usure des crédits à la consommation

  • Pour un emprunt inférieur ou égal à 3000 euros : 20,23%
  • Pour un emprunt supérieur à 3000 euros et inférieur à 6000 euros : 15,17%
  • Pour un emprunt supérieur à 6000 euros : 10,52%

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page