Crédit immobilier : la baisse des taux n'est-elle plus qu'un lointain souvenir ?

30/07/2009 à 11:29 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux ne reculent plus
Crédit immobilier : la baisse des taux n'est-elle plus qu'un lointain souvenir ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Considérés traditionnellement comme une période d'accalmie pour les taux de crédit immobilier, les mois estivaux de cette année 2009 ne semblent pas devoir faire exception à cette règle. Le courtier en ligne Emprunt observe en effet la stabilisation totale des taux après plus de neuf mois d'une baisse ininterrompue.

Rendu public ce mercredi 29 juillet, le dernier baromètre national confirme donc les dernières prévisions établies par le courtier : les taux de prêt immobilier ont bel et bien stoppés leur recul. Le seuil des 4% semble donc devoir constituer la limite en deçà de laquelle le taux de crédit moyen se refuse à aller. Dans le détail, si les emprunts à courts termes (moins de 15 ans) peuvent se vanter d'appliquer des taux d'intérêt s'échelonnant entre 3,80 et 4,00% enregistrant même une très légère décrue de -0,05%, les prêts immobiliers les plus populaires conservent quant à eux les taux qu'ils affichaient au cours des dernières semaines.

Sur ce mois de juillet 2009, un crédit immobilier sur 15 ans s'établit à 4,15% et un prêt immobilier contracté pour une durée de 20 ans présente un taux moyen de 4,30%. Le courtier observe que seuls les emprunts sur 30 ans fixent encore leurs taux aux alentours des 5%.

Du côté de l'évolution future des taux de crédit, si la tendance à la stabilité semble devoir être assurée pour le mois d'août, le courtier admet toutefois une incertitude flagrante pour les mois suivants en opposant deux thèses probables. La hausse des taux générée par l'éventuelle remontée des OAT (Obligations Assimilables au Trésor servant généralement d'étalon aux taux fixes) semble devoir disputer la préférence du courtier à une nouvelle baisse alimentée par la reprise de septembre. « le mois de septembre correspondant au second temps fort habitat de l'année, période où les banques se livrent à une forte concurrence pour capter une nouvelle clientèle et consentent ainsi à des efforts sur les taux ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : la baisse des taux n'est-elle plus qu'un lointain souvenir ?

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : la baisse des taux n'est-elle plus qu'un lointain souvenir ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page