Crédit immobilier : anticipation d'une probable baisse des taux

29/10/2008 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux pourraient baisser
Alors que la BCE annonce une probable baisse de ses taux, doit-on s'attendre à un prochain allègement du crédit ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Faut-il s'attendre à une très prochaine baisse des taux de crédit ? Certains observateurs répondent aujourd'hui de façon positive à cette interrogation.

Jean-Claude Trichet, le président de la Banque Centrale Européenne, a en effet laissé entendre que la BCE pourrait dans les jours à venir appliquer une baisse d'un demi-point à ses taux, établissant ainsi son principal taux directeur à 3,25%. « Je considère comme possible que le conseil des gouverneurs abaisse une nouvelle fois les taux d'intérêt lors de sa prochaine réunion le 6 novembre. Ce n'est pas une certitude, c'est une possibilité », a-t-il déclaré ce lundi 27 octobre.

Cette réévaluation des taux serait donc la seconde dans un laps de temps très court pour une BCE qui maintenait jadis une stratégie de taux forts. Motivée par la crise financière internationale, la Banque Centrale avait, comme bon nombre de ses consoeurs, déjà abaissé ses taux d'un demi-point le 8 octobre dernier (passant ainsi son taux directeur de 4,25% à 3,75%). Le geste de la BCE avait à l'époque permis de contenir légèrement la progression des taux de crédit (et notamment des taux immobiliers) appliqués par les établissements financiers. C'est ce qu'avait alors fait remarquer Cyril Blesson, le directeur de la Recherche Economique et Institutionnelle de Seeds Finance : « le risque auquel on vient d'échapper est celui d'une montée des taux à des niveaux de 6 à 8% ».

Les banques et organismes prêteurs commencent tout juste à répercuter les effets de la baisse d'octobre mais, dans le contexte actuel, l'évocation d'un second recul d'importance près d'un mois après le premier constitue pour Michael Schubert, de la Commerzbank, « un signal clair » vers une réduction probable des taux et conditions de crédit. Un « signal clair » qui pourrait peut être, d'ici peu de temps, faire repasser les taux d'intérêt du crédit immobilier en-dessous du seuil psychologique des 5%.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : anticipation d'une probable baisse des taux

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : anticipation d'une probable baisse des taux

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page