Crédit immobilier : les taux se replient en octobre

05/11/2014 à 16:18 - Immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux se replient en octobre
Crédit immobilier : les taux se replient en octobre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que l'on commence à évoquer le plus sérieusement du monde leur stabilisation à plus ou moins courts termes, les taux de crédit immobilier se sont une nouvelle fois repliés au cours de ce mois d'octobre, affichant plus que jamais une attractivité inégalée.

Les taux de prêt surfent toujours sur la vague baissière

S'ils étaient autrefois la norme, les prêts immobiliers contractés à un taux supérieur à 4% ont aujourd'hui complètement disparu du paysage français (98,5% des emprunts étant même souscrits à un taux inférieur à 3,5%). C'est ce que constate l'Observatoire Crédit Logement / CSA dans sa dernière publication. Cette dernière fait en effet la part belle à une baisse des taux qui semble s'être « accélérée depuis septembre ». Cédant près de 60 points de base depuis le début de l'année (58 points exactement), le taux moyen pratiqué par les établissements bancaires s'établit désormais à 2,50%. Lors de ses deux précédentes publications, l'Observatoire avait salué ce mouvement baissier affiché par les taux (s'élevant alors à 2,59% puis 2,52%), estimant que celui-ci avait « fait plus pour soutenir la conjoncture et redynamiser les marchés privés que tous les dispositifs publics actuels d'incitation et d'aide ». Une déclaration qui prend encore un peu plus de sens avec ce repli enregistré au cours du mois d'octobre.

Neuf, ancien, travaux, la baisse des taux s'invite à tous les étages

Au secteur du marché immobilier n'est épargné par cette correction puisque, dans le détail, le taux moyen appliqué à un crédit immobilier dans le neuf se porte désormais à 2,53% alors que celui destiné à l'achat d'un logement ancien s'établit à 2,48%. Quant aux crédits visant le financement de travaux, ils ne sont pas en reste et proposent un taux moyen de 2,51% (contre 3,12 en décembre dernier).

Concernant la production de crédit, l'étude évoque « un marché qui comme chaque année se redynamise après sa pause estivale ». Néanmoins, en variation annuelle, cette fin octobre affiche une évolution négative de l'ordre de -4,4%.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page