Crédit immobilier : les taux sont bas et le resteront cet été

09/07/2014 à 16:39 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux sont bas et le resteront cet été
Crédit immobilier : les taux sont bas et le resteront cet été

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Décidément, la baisse des taux de crédit immobilier n'en finit plus de faire parler d'elle. De nouveau mise à l'honneur au cours de ce mois de juin, cette tendance pourrait bien se maintenir jusqu'à la fin de la période estivale. C'est en tout cas ce que laisse entendre Emmanuel Duteil qui, à l'occasion de sa chronique dans l'émission Good Morning Business, sur BFM Business, a fait le point sur les principales sources de l'attractivité actuelle des taux.

Crédit immobilier : des taux bas tout l'été ?

Volonté féroce des banques de s'attirer une nouvelle clientèle, taux financiers avantageux (OAT) et politique particulièrement accommodantes de la BCE, voilà selon Emmanuel Duteil ce qui alimente aujourd'hui la baisse des taux. Concernant la probabilité d'un maintien des taux bas au cours des semaines à venir, le directeur adjoint de la rédaction de BFM Business estime que "tout va dépendre du fameux taux d'emprunt français. Si l'on considère qu'il a plutôt des chances de rester dans les mois à venir à des niveaux encore relativement bas, il y a assez peu de risque pour que les prêts immobiliers remontent". Or, ce "fameux taux d'emprunt français" (l'OAT 10 ans) s'est établi en début de semaine à son plus bas niveau historique (1,68%), accusant ainsi un repli de 0,8% depuis le début de l'année 2014. De quoi donc accréditer la thèse d'un maintien des taux bas et laisser quelques espoirs aux candidats à l'achat qui ne se seraient pas encore décidés.

Des taux attractifs comme jamais

Sous réserve de respecter les critères d'éligibilité fixés par les banques, les acquéreurs potentiels avaient pourtant tout le loisir de profiter des conditions exceptionnelles de ce mois de juin pour souscrire leur emprunt immobilier. Dans sa dernière note de conjoncture, l'Observatoire Crédit Logement souligne en effet qu'en s'établissant à 2,81% en moyenne (hors assurance de prêt), "jamais depuis la fin des années 40 les taux des crédits immobiliers n'étaient descendus aussi bas".

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page