Crédit immobilier : les taux sous la barre des 3%

24/02/2015 à 16:24 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : les taux sous la barre des 3%
Crédit immobilier : les taux sous la barre des 3%

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Les taux de crédit immobilier continuent de se replier en 2015. Un mouvement cette fois-ci observé et relayé par l'Agence nationale d'information au logement (Anil).

Crédit immobilier : les taux supérieurs à 3% se font rares

Chaque trimestre, l'Anil passe en revue les taux de crédit immobilier sur 15 ans pratiqués par les sept principaux groupes bancaires français. Publiée ce 20 février, la dernière édition de cet indicateur pointe les projecteurs sur un mouvement baissier qui semble se poursuivre en ce début d'année 2015, soulignant que « les accédants se voient généralement proposer des taux fixes inférieurs à 3 % sur 15 ans ». Si les moins bons dossiers pourront se voir appliquer un taux sur 15 ans avoisinant les 2,90% (exception faite de la Banque Postale dont le taux le plus haut s'établit à 3,75%), les meilleurs profils réussiront pour leur part à négocier un taux proche des 2%. A titre de comparaison, lors du 4ème trimestre 2014, ces mêmes taux oscillaient entre 4% et 2,30%.

Quelles banques pratiquent les meilleurs taux ?

Plus qu'une simple confrontation entre établissements, pour l'agence nationale d'information au logement il s'agit avant tout de définir l'évolution de leurs barèmes au fil des trimestres. Sans établir de véritable classement, cette comparaison des taux de crédit peut néanmoins être particulièrement instructive pour les candidats à l'emprunt (les données étant transmises par les banques elles-mêmes, il conviendra toutefois de faire preuve de prudence). En effet, si l'attractivité des taux de crédit n'est désormais plus à démontrer, celle-ci se révèle loin d'être homogène et varie, non seulement en fonction les régions, mais également selon les établissements prêteurs.

Dans le détail, au cours des trois premiers mois de l'année, le Crédit Agricole s'impose comme l'établissement prêteur affichant le taux le plus attractif (2,00% sur 15 ans), suivi du Crédit foncier et de la Banque Postale, tous deux à 2,05%. Si la Caisse d'Epargne échoue au pied du podium (2,10%), elle réussit toutefois à distancer ses poursuivants de plusieurs encablures (2,25% pour le Crédit Mutuel, 2,26% pour Cetelem et enfin 2,50% pour LCL Crédit Lyonnais). A noter qu'il s'agit là des taux les plus bas pratiqués par ces établissements, les taux les plus hauts étant quant à eux compris entre 3,75% et 2,70%.

Conjuguée à un nouveau prêt à taux zéro et à un dispositif Pinel qui devraient produire leurs effets au cours des mois à venir, cette baisse constante des taux de prêt apparaît de bon augure pour cette année 2015. Si l'on en croit l'Anil, la conjonction de ces éléments pourrait être "de nature à consolider une production mensuelle de crédit à l'habitat au-delà du niveau moyen constaté sur ces 10 dernières années, à savoir 10 milliards d'euros".

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page