Crédit immobilier : Meilleurtaux exclu des places boursières

15/07/2009 à 09:23 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit immobilier : Meilleurtaux quitte la Bourse
Crédit immobilier : Meilleurtaux exclu des places boursières

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

S'il continue toujours d'observer la baisse progressive des taux de crédit immobilier (avant d'en constater sous peu la stabilisation), le courtier en ligne meilleur taux accuse le coup d'une crise immobilière des plus virulentes.

Le mois dernier, le comparateur de crédits présentait son 9ème Observatoire du crédit immobilier. Au programme, une tendance 2009 largement baissière (avec un recul cumulé de 1% sur les 9 derniers mois) et des taux de prêt immobilier s'établissant fin juin à 4,15% pour un prêt sur 15 ans et 4,30% sur 25 ans.

S'il n'a eu de cesse, à l'instar de son concurrent Emprunt is, d'enregistrer le recul des taux d'emprunts, meilleur taux a également pu observer la brutale dégradation du marché et le repli progressif d'emprunteurs gagnés par l'attentisme ambiant. Soumise aux fluctuations du marché et face à une conjoncture actuelle défavorable, l'entreprise voit désormais ses actions boursières peu à peu retirées des places financières. Après une introduction en bourse, en 2005, plus que bénéfique (le chiffre d'affaires ayant affiché cette année là un somptueux +151%), le courtier quitte donc en ce moment même le jeu des cotations boursières.

Devant le manque de visibilité notable d'un marché immobilier en plein trouble, l'actionnaire principal du courtier avec 96,59% du capital, Oterom Holding, a en effet décidé il y a peu de retirer progressivement de la vente l'ensemble des actions. L'AMF (l'Autorité des marchés financiers) ayant prononcé le 8 juillet dernier la validité de l'opération, l'offre publique de retrait (OPR) s'est donc engagée ce lundi 13 juillet et devrait se prolonger jusqu'au 24 juillet prochain. Au terme d'un processus de retrait qui ne concernera que les seuls actions encore non détenues par Oterom Holding (environ 3,41% du capital), la Bourse de Paris devrait officialiser la radiation du spécialiste du prêt immobilier le lundi 27 juillet.

Dans le détail, Banque Palatine, filiale du groupe Caisse d'Epargne, a été mandatée par Oterom afin de récupérer les divers titres encore en circulation sur les marchés. Une acquisition qui s'effectuera par l'intermédiaire de Natixis Securities pour un prix unitaire fixé à 14 euros. Depuis le début de la semaine, l'action a enregistré un rebond de +30,71% s'échangeant ainsi à ce même prix de 14 euros.

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : Meilleurtaux exclu des places boursières

Noter cet article :

2 1

Par Nami -

C'est un endroit merveilleux, merveilleux endroit pour les loisirs et les sports.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : Meilleurtaux exclu des places boursières

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page