Relance du crédit immobilier : Christine Lagarde félicite les banques

13/02/2009 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit : les banques ont tenu leurs promesses
Les banques semblent avoir tenu leur promesse d'augmenter la part des encours du crédit accordés aux particuliers et aux entreprises

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Le comité de suivi de financement des entreprises s'est réuni ce jeudi 12 février afin de rendre ses conclusions en matière de distribution du crédit par les établissements bancaires. Au terme du rendez-vous, Christine Lagarde, la ministre de l'Economie, s'est dite satisfaite des banques françaises qui semblent, selon le comité de suivi, avoir tenu leur engagement en matière de relance du crédit.

Les chiffres communiqués hier par l'Observatoire du Crédit indiquent une progression des encours de crédit de l'ordre de 8,3% au mois de décembre 2008 par rapport à décembre 2007. Des chiffres encourageant alors que les banques se sont engagées, il y a quelques semaines à développer leurs encours de 3 à 4% sur l'année 2009 en contrepartie du soutien de l'Etat.

Christine Lagarde reste toutefois mesurée en observant les résultats par rapport au mois précédent (novembre 2008). Le montant global des emprunts octroyés se sont ainsi élevés à 1.481,0 milliards d'euro, soit une très faible hausse de 0,1%. Dans le détail, les crédits accordés aux ménages (dont les prêts immobiliers) ont affiché une progression de 0,4% alors que le prêt aux entreprises a reculé de 0,8%. « Les encours de crédit à l'économie ont quasiment stagné entre novembre et décembre, et cela tient en particulier à une baisse de la demande », constatait la ministre.

Un tassement de la distribution du crédit qui ne remet pas en cause la satisfaction de Christine Lagarde en ce qui concerne les banques puisque selon elle, si les encours de prêts ont eu tendance à s'essouffler, la cause première en revient à un désistement de la demande. « On n'est pas en présence d'une restriction de l'offre de crédit, d'un durcissement des conditions de crédit, mais bien d'une diminution considérable de la demande (...) due à la baisse de la croissance, de la production industrielle, à la situation économique qui s'est détériorée », a-t-elle ainsi précisé.

Enfin, autre point abordé par le comité de suivi (comité regroupant le médiateur du crédit, René Ricol, les services de l'Etat, les représentants d'entreprises et du secteur financier), les taux de prêt en recul depuis maintenant deux mois ont également représenté un sujet de contentement pour la ministre de l'Economie.

Vos réactions

Crédit immobilier - Relance du crédit immobilier : Christine Lagarde félicite les banques

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Relance du crédit immobilier : Christine Lagarde félicite les banques

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page