Crédit immobilier : perte record pour la Caisse des Dépôts

09/04/2009 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Crédit : perte record pour la Caisse des Dépôts
Crédit immobilier : perte record pour la Caisse des Dépôts

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Fondée le 28 avril 1816 alors que la France, alors sous la Restauration, affronte déjà une crise financière, la Caisse des Dépôts et Consignations subit elle aussi de plein fouet les effets de la crise actuelle. Ce jeudi 9 avril, le quotidien Les Echos révèle en effet que l'institution financière accuserait pour l'exercice 2008 une perte de l'ordre de 1,5 milliards d'euros. Une première depuis sa création.

Placée sous l'autorité directe du Parlement, organe financier de l'Etat et entrant au capital de presque toutes les entreprises du CAC 40, la Caisse des Dépôts enregistre donc durement l'impact du séisme monétaire qui a ravagé le secteur au cours des derniers mois de l'année 2008. Une perte de 1,5 milliards d'euros alimentées par des « moins-values sur son portefeuille de participations » qui pourrait à terme s'avérer lourde de conséquences tant la Caisse des Dépôts représente un maillon essentiel dans l'application des différents plans de relance mis en place par le gouvernement (l'institution administre également l'épargne des particuliers et notamment les Livrets A pour un montant de 200 milliards d'euros et finance en partie le logement social).

Sur le front du sauvetage des banques et de la crise du crédit, la Caisse des Dépôts et des Consignations a ainsi secouru le groupe franco-belge Dexia à hauteur de quelques 2 milliards d'euros. L'organisme financier s'est également mobilisé dans le cadre du Grenelle de l'environnement en annonçant, fin mars, l'octroi de plusieurs centaines de millions d'euros afin à soutenir le développement durable (elle devrait ainsi financer la création de plusieurs éco-quartier). Toujours sur le thème de l'écologie, la Caisse des Dépôts avait dans le même temps mis en place un crédit immobilier à taux avantageux (« Gaïa foncier » au taux de 2,83% sur 15 ans) destiné à l'achat et la dépollution de terrains par les collectivités locales.

Toutes ces initiatives, quelques unes parmi d'autres, ainsi que la solidité de la Caisse des Dépôts ne semblent toutefois pas devoir être remises en cause par les mauvais chiffres 2008, cette dernière affichant encore « 18 milliards d'euros de fonds propres » et ne relevant aucune perte « sur des actifs toxiques (subprime, ce prêt immobilier à risque américain, déclencheur de la crise) ou sur des contreparties financières ». Dans un communiqué, l'institution a en outre souhaité préciser que « les fonds d'épargne (liés aux Livrets A) enregistreront en 2008 un résultat positif. L'épargne des Français a donc été préservée de l'impact de la crise financière ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Crédit immobilier : perte record pour la Caisse des Dépôts

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Crédit immobilier : perte record pour la Caisse des Dépôts

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page