Criminalité et insécurité, les nouveaux critères d'achat immobilier

29/04/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Criminalité, délinquance et achat immobilier
Criminalité et insécurité, les nouveaux critères d'achat immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Le choix de son futur logement fait intervenir toute une série de critères plus ou moins essentiels en fonction des besoins et envies de l'acquéreur. Au côté du prix, de la localisation, de la surface proposée ou encore de l'état de conservation pourrait bientôt prendre place un nouveau facteur décisionnel : le taux de délinquance de la zone géographique au sein de laquelle se situe le logement convoité.

Ce mercredi 29 avril, l'Observatoire national de la délinquance (OND) a mis à la disposition des internautes une véritable carte de France de la criminalité. Regroupant et exploitant les données statistiques enregistrées par la police et la gendarmerie depuis 1996, le site internet ouvert par l'OND propose donc de visualiser une carte de France agrémentée de statistiques concernant plus d'une centaine de délits.

S'il participe peut être à un devoir d'information, le site internet en question permet surtout d'assouvir une curiosité somme toute des plus légitimes : sommes nous en sécurité là où nous habitons et, par extension, le serons-nous là où nous envisageons de nous installer ? Sans tomber dans un alarmisme ou une paranoïa exagérée, ce critère de choix appliqué à la recherche d'un bien immobilier pourrait facilement peser de façon importante sur de futures transactions tant l'insécurité semble être un sujet dès plus porteurs aujourd'hui.

Nous sommes toutefois encore loin de voir le prix d'une maison ou d'un appartement se négocier à la baisse parce que la ville choisie aura fait l'objet d'un nombre conséquent d'agressions sexuelles ou d'atteintes à l'environnement. La carte de la délinquance consultable sur le site ne présente ces statistiques qu'à l'échelon départemental ou régional. L'acheteur inquiet pour sa tranquillité n'y trouvera donc peut être pas son compte mais peu importe, il pourra toujours se rassurer en constatant que son département n'est pas le plus menaçant... Et si les responsables de l'Observatoire n'excluent pas d'inclure un des données concernant chaque grandes villes françaises, il n'en est pour l'heure aucunement question.

Vos réactions

Immobilier - Criminalité et insécurité, les nouveaux critères d'achat immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Criminalité et insécurité, les nouveaux critères d'achat immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page