Droits de mutation : les primo-accédants bientôt exonérés ?

08/06/2012 à 15:39 - Immobilier - Par - Réagir

Droits de mutation : exonération des primo-accédants ?
Droits de mutation : les primo-accédants bientôt exonérés ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Face à Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, la Fnaim n'a pas manqué de propositions, lors de son entretien au ministère du Logement, jeudi 6 juin 2012. Les dirigeants de la Fédération Nationale de l'Immobilier ont profité de ce rendez-vous pour manifester leur désaccord vis-à-vis de la future mesure d'encadrement des loyers, qu'ils jugent inefficace pour faire baisser les prix de l'immobilier.

A la place, ils proposent plusieurs mesures qui permettraient de relever le marché et d'aider les particuliers et les professionnels, dont l'exonération des droits de mutation pour les primo-accédants. En effet, pour fluidifier le parcours résidentiel, la Fnaim souhaite que le gouvernement exonère les primo-accédants des droits de mutation, sous conditions de ressources.

Cette mesure permettrait aux ménages modestes de devenir propriétaire, malgré un niveau des prix qui reste très élevé. Mais en période de crise économique et de réduction budgétaire, l'Etat ne peut pas se permettre de renoncer à une partie des droits de mutation. Ils permettent de financer les collectivités locales, qui constituent actuellement des acteurs incontournables pour la construction de nouveaux logements.

Lors de cet entretien, Cécile Duflot a réaffirmé sa volonté de travailler main dans la main avec les professionnels de l'immobilier, mais aussi les associations afin que les futurs projets de réformes puissent satisfaire tous les partis. Une politique globale du logement est en cours d'élaboration et devrait être proposée en 2013.

Vos réactions

Immobilier - Droits de mutation : les primo-accédants bientôt exonérés ?

Noter cet article :

5 2

Par MP -

La FNAIM voudrait que les pavillons années 70-90 (fond de commerce des AI en province) se revendent 20K¤ de plus.

Lire la suite

Par UFFA92 -

Vrai fausse bonne idée. Nul doute que les vendeurs augmenteront d'autant leurs prix comme celà s'est produit pour le PTZ. A l'arrivée les primos-accédant ne seront pas gagnants et les seuls bénéficiaires seront les vendeurs. Il en est ainsi pour toutes les mesures destinées à "solvabiliser" les acheteurs. il faut agir sur l'offre et non sur la demande dans un marché qui est un marché de pénurie. Donc il faut s'abstenir de toutes aides qui dans les décennies écoulées n'ont fait que conribuer à l'augmention des prix pour le grand bonheur des vendeurs.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Droits de mutation : les primo-accédants bientôt exonérés ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page