Empruntis dresse le portrait du crédit immobilier de 2010

25/05/2011 à 11:48 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Empruntis dresse le portrait du crédit immobilier
Empruntis dresse le portrait du crédit immobilier de 2010

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Taux d'intérêt, durée d'emprunt, montant moyen et apport personnel, le crédit immobilier enregistre cette année un ensemble de progressions lui conférant, 3 ans après la crise, un visage nouveau.

Ce mardi 24 mai 2011, Emprunt is a rendu public son bilan annuel concernant le prêt immobilier en 2010. On connaissait déjà la publication mensuelle de son baromètre des taux de crédit immobilier, le courtier en ligne en dresse cette fois-ci un portrait complet et met en lumière les multiples progressions enregistrées par celui-ci.

L'apport personnel s'envole

Fait majeur mis en évidence, l'apport personnel engagé par un emprunteur lors de la souscription d'un prêt immobilier s'est littéralement envolé entre 2009 et 2010. S'établissant à 47.091 euros, le montant moyen de l'apport personnel affiche en effet une progression de +35% par rapport à l'année précédente. Plus impressionnant encore, cette hausse s'apparente à une véritable explosion (+90%) si l'on prend comme référence l'année 2005 (l'apport personnel moyen s'élevait alors à 25.000 euros). Les taux extrêmement bas pratiqués par les banques « aurait normalement dû permettre aux emprunteurs de moins libérer leur épargne et de choisir de « maximiser » l'emprunt ». Cela n'a visiblement pas été le cas : « les prix étant exceptionnellement élevés, les emprunteurs qui ont profité de taux très bas ont dû malgré tout également fournir plus d'apport pour pouvoir acquérir leur bien ».

Dans le détail, si la région Rhône-Alpes et la zone méditerranéenne présentent un apport personnel au-dessus de la moyenne nationale (avec respectivement 49.973 euros et 59.554 euros) c'est une fois de plus l'Ile-de-France qui se détache nettement du lot en affichant un apport personnel moyen de 75.994 euros.

Des prêts aux montants plus élevés

Parallèlement à l'apport personnel, le montant moyen d'un prêt immobilier apparaît également en nette progression. Avec un montant emprunté (en moyenne nationale) de 166.239 euros, l'année 2010 enregistre une hausse de +8% par rapport à 2009. Cette progression se porte même à +21% sur les 6 dernières années (depuis 2005).

Les disparités régionales sont là encore bien présentent puisque le montant moyen d'un crédit immobilier varie de 148.942 euros pour l'Ouest à 213.695 euros en Ile-de-France (en passant notamment par un montant de 162.853 euros relevé en Rhône-Alpes).

Concernant la durée d'emprunt, celle-ci atteint désormais la barre des 20 ans (contre 19 ans et 2 mois en 2009). Pour la porte-parole du courtier, « cela signifie que les emprunteurs ont joué sur toutes les variables existantes pour financer leur achat et ce rappelons-le malgré des taux de crédit historiquement bas ».

…Souscrits par des emprunteurs plus jeunes et plus riches

Quant à l'emprunteur type, s'il est plus jeune (passant de 37 à 36 ans), il est surtout plus aisé. Présentant un revenu net de 3.768 euros en 2005, celui-ci pouvait se prévaloir, 6 ans plus tard, d'un niveau de ressources mensuelles atteignant les 4.634 euros. « De là à dire que l'achat immobilier ne serait réservé qu'aux catégories aisées, il n'y qu'un pas que nous pouvons malheureusement aisément franchir ». Rappelons que le revenu net moyen s'établit selon l'Insee à 2.500 euros.

Vos réactions

Crédit immobilier - Empruntis dresse le portrait du crédit immobilier de 2010

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Empruntis dresse le portrait du crédit immobilier de 2010

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page