Epargne : baisse historique du taux du Livret A

11/07/2014 à 11:55 - Immobilier - Par - Réagir

Epargne : baisse historique du taux du Livret A
Epargne : baisse historique du taux du Livret A

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si les candidats à l'emprunt se félicitent mois après mois de voir les taux de prêt immobilier battre record sur record, les épargnants ne devraient pour leur part que modérément apprécier le record que le taux du Livret A s'apprête à battre. A compter du 1er août, celui-ci devrait en effet être révisé à la baisse pour s'établir à son plus bas niveau historique.

Livret A : les épargnants se préparent à la baisse

Depuis quelques jours, le taux du Livret A occupe le devant de la scène et alimente l'inquiétude des épargnants. Calculé en fonction de l'inflation, la faiblesse de celle-ci laissait en effet présager d'un taux de rémunération bien moindre que celui actuellement en vigueur (1,25%). Concrètement, si la formule de calcul devait être appliqué à la lettre, les détenteurs d'un Livret A devraient prochainement voir le taux de ce dernier reculer de façon conséquente pour se porter à un maigre 0,50%. S'il revenait au Gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, de décider si oui ou non une telle correction devait être de rigueur, une source proche du dossier soulignait toutefois la possibilité de déroger à la formule de calcul initiale. "Un recul à 1 % ou même à 0,75 % serait nécessaire si on veut aider à relancer l'économie et la construction de logements. Si la baisse issue de la formule devait être plus importante, il faudrait alors trouver un compromis", précisait celle-ci.

Un taux de rémunération de 1% au 1er août

Les supputations n'ont toutefois été que de courte durée puisque ce jeudi 10 juillet décision a été prise d'abaisser le taux de rémunération du Livret A à 1% à compter du 1er août prochain. Un taux qui, selon le ministère de l'Economie, représente certes un nouveau plus bas depuis sa création en 1818 mais "permettra donc à l'épargne des Français de continuer à être correctement rémunérée, tout en favorisant un financement moins coûteux et abondant du logement social".

Outre une rémunération sensiblement réduite pour les épargnants, cette révision du taux du Livret A devrait également impacter certains autres produits d'épargne. En effet, indexé sur le Livret A, le taux du Livret d'épargne populaire (LEP) devrait donc être revu à la baisse d'ici peu (passant de 1,75% à 1,50%). Si le Compte épargne logement (CEL) devrait logiquement être logé à la même enseigne, son taux de 0,75% déjà relativement bas ne devrait toutefois subir aucune évolution.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page