Epargne : le taux du Livret A revu à la baisse, l'assurance-vie rayonne

02/02/2009 à 00:00 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Epargne : le taux du Livret A tombe à 2,5%
En affichant un taux de rémunération à la baisse (2,5%), le Livret A laisse le champ libre à l'assurance-vie dans le coeur des épargnants.

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Recommandée par la Banque de France, Annoncée par le Premier ministre il y a deux semaines, la baisse du taux du Livret A est donc entrée en vigueur ce dimanche 1er février. Les français ayant opté pour cette solution d'épargne voient donc leur taux de rémunération passé de 4 à 2,5%.

« Le gouverneur de la Banque de France vient de recommander de porter le taux du livret A à 2,5%. Nous suivrons sa recommandation », avait ainsi déclaré François Fillon. Le taux de rémunération appliqué au livret A est ajusté mécaniquement en fonction de l'inflation, plus celle-ci baisse, plus ce dernier recul. Or justement, l'inflation affiche aujourd'hui un repli notable. « Ce sont de bonnes nouvelles pour l'économie française et pour les Français qui pourront acheter moins cher et emprunter moins cher », soutient le Premier ministre avant d'expliquer pourquoi, selon lui, cette baisse du Livret A s'avère nécessaire. Car le Livret A n'est pas qu'un simple produit d'épargne, ses fonds servent également à financer le logement social et c'est justement cette dualité (épargnants / organismes sociaux) qui met le gouvernement dans l'embarras. Le passage à un taux de rémunération moindre de 2,5% est perçu par les épargnants comme un coup de poignard incompréhensible porté en ces temps de crise. Et pourtant, « le taux du livret A doit baisser notamment pour ne pas rendre insupportable le financement du logement social et maintenir constant l'avantage financier qu'il garantit aux épargnants », précise François Fillon. Une baisse que les épargnants pourraient bien voir se renouveler dès le mois de mai prochain, les observateurs évoquant déjà un probable ajustement du taux du Livret A à 1,75%.

Calculé sur une inflation de 3,6% à la mi-2007, le Livret A était devenu un produit d'épargne excessivement attractif avant de se voir peu à peu rattrapé par l'assurance-vie, l'autre placement préféré des français. Le passage de son taux à 2,5% met fin à la concurrence qu'il livrait à l'assurance-vie, installant celle-ci, pour les mois à venir (si ce n'est les années), dans le fauteuil convoité de « placement refuge le plus rémunérateur ». Si 12 millions de français détiennent aujourd'hui une assurance vie, ils pourraient désormais être de plus en plus nombreux à céder aux charmes de cette solution d'épargne. Une épargne qui, devant un succès grandissant, se dote également d'une législation plus stricte destinée à promouvoir l'information des assurés potentiels.

Vos réactions

Crédit immobilier - Epargne : le taux du Livret A revu à la baisse, l'assurance-vie rayonne

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Epargne : le taux du Livret A revu à la baisse, l'assurance-vie rayonne

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page