Des chiffres en hausse, l'immobilier voit-il le bout du tunnel ?

27/04/2010 à 16:59 - Immobilier - Par - Réagir

Est-ce le bout du tunnel pour l'immobilier ?
Des chiffres en hausse, l'immobilier voit-il le bout du tunnel ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Qu'il s'agisse d'immobilier neuf ou de logements anciens (maisons ou appartements de plus de 5 ans), les marchés semblent devoir progressivement se réorienter à la hausse. Constatation faite ce mardi 27 avril 2010 après la publication des derniers chiffres émanant du ministère de l'Ecologie et de la Chambre des notaires de Paris Ile-de-France.

Sur le seul 1er trimestre 2010, le nombre de permis de construire affiche une progression de 11,1% par rapport au 1er trimestre 2009. « Pour la première fois depuis deux ans et demi, le nombre de permis de construire accordés repart à la hausse. Ces chiffres confirment les premiers signaux de reprise donnés par la hausse de la vente de logements neufs de 33% en 2009 par rapport à 2008 », a commenté le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu.

Si ces chiffres relayés ce matin par le ministère de l'Ecologie et du Développement durable ont de quoi redonner le moral aux promoteurs immobiliers, ils ne doivent toutefois pas voiler une réalité moins réjouissante : sur les trois premiers mois de l'année les mises en chantiers ont pour leur part reculé de près de 5% (70.501 unités) par rapport à la même période en 2009. Selon Benoist Apparu, l'avenir à plus ou moins court terme de l'immobilier neuf se présente toutefois sous un jour relativement favorable : « les permis accordés aujourd'hui sont les chantiers de demain. La détermination du gouvernement à aider le bâtiment à se relever de la crise porte aujourd'hui ses fruits ».

Concernant le marché de l'immobilier ancien, les notaires de Paris Ile-de-France notent également une certaine embellie. Depuis décembre 2009 et jusqu'à la fin février de cette année, le nombre de transactions enregistrées en Ile-de-France afficherait une progression de 43% (par rapport à la période décembre 2008 - février 2009). S'« il reste toujours en repli sensible par rapport aux meilleures années de la décennie passée, [...] le nombre de transactions est revenu à son niveau du début 2008 », constatent les notaires.

Sur le front des prix, confirmation semble être donnée au rétablissement entraperçu, selon les notaires, dès l'automne 2009. En trois mois, ces derniers ont ainsi pu observer une hausse des prix de l'immobilier ancien de +1,2%. Dans le détail, l'estimation immobilière d'une maison présenterait une valorisation de +2,6% par rapport au mois de juin 2009 et celle d'un appartement une valorisation de +4,2%. « Cette reprise est significative d'un mouvement de meilleure solvabilité des acquéreurs lié à la baisse sensible des taux des prêts, à une fiscalité intéressante, et à la baisse des prix des logements », notent-ils avant d'ajouter prudemment qu'« il serait aujourd'hui hasardeux de parler d'un mouvement durable et profond de retour à la hausse des prix ».

Vos réactions

Immobilier - Des chiffres en hausse, l'immobilier voit-il le bout du tunnel ?

Noter cet article :

2 1

Par UFFA92 -

Avec des taux d'intérêts aussi bas et un maximum d'aides à l'achat, la "reprise" devrait être plus conséquente. Il faudra à un moment ou à un autre que les professionnels de l'immobilier reconnaissent une réalité : les prix sont encore trop élevés pour français...

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Des chiffres en hausse, l'immobilier voit-il le bout du tunnel ?

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page