La FNAIM surprend en annonçant la baisse des prix de l'immobilier

13/04/2010 à 12:40 - Immobilier - Par - Réagir

FNAIM : baisse surprenante des prix de l'immobilier
La FNAIM surprend en annonçant la baisse des prix de l'immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En attendant l'éventuelle création par le gouvernement d'un collecteur officiel des informations statistiques concernant l'immobilier, la Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) dévoile ce mardi 13 avril sa dernière note de conjoncture pour le 1er trimestre 2010. On y découvre entre autre une surprenante baisse des prix qui prend à contre-pied les récentes publications des divers réseaux d'agents immobiliers.

Début avril, le réseau d'agences immobilières Century 21 publiait une étude faisant état de prix de l'immobilier en progression de 0,41% sur les trois premiers mois de l'année 2010. Cette étude venait ainsi confirmer diverses publications mettant en avant le retour de la hausse des prix (PAP annonçait quant à lui une hausse de l'ordre de +1,94% pour les maisons et à +1,71% pour les appartements) et semblait ne souffrir aucune mise en question. C'était sans compter sur la FNAIM dont la dernière note de conjoncture mentionne pour sa part une baisse des prix de l'ancien de -1,4% pour le 1er trimestre 2010. La chose apparaît d'autant plus surprenante que la Fédération avait jusque là la réputation (aux yeux de certains en tout cas) de produire des chiffres sinon orientés, tout au moins allant dans le sens des grands réseaux d'agences.

Simple coïncidence ou véritable anticipation de la polémique à venir, le président de Century 21, Laurent Vimont, entamait un entretien donné lundi au site internet par cette petite précision : « attention, les chiffres et variations que nous venons de publier ne concernent que le réseau, ils ne reflètent pas nécessairement l'état de santé du marché dans son ensemble ». De là à supposer qu'il était au fait de la teneur de l'étude FNAIM avant sa parution il n'y aurait qu'un pas...

Dans le détail, la baisse des prix observée par la FNAIM s'établit à -2,7% pour les appartements et à -0,1% pour les maisons. Si les biens immobiliers de grande surface enregistrent une hausse de prix de près de 2% (sur l'année), « « la baisse des prix est toujours plus vive pour les logements de petite surface : entre -4,5 % et -3,6 % sur un an pour les appartements de type 1 à 3 pièces et -6,4 % pour les maisons de 4 pièces et moins », note la fédération. En variation annuelle, la tendance du marché reste encore à la baisse en affichant, à la fin du 1er trimestre 2010, un recul de -2%.

Concernant l'évolution à plus ou moins court terme des prix de l'immobilier, la FNAIM estime toutefois que « « si la baisse des prix semble toucher à sa fin, elle reste en effet acquise. Et même si les prix sont appelés à progresser à nouveau cette année (hypothèse haute), la hausse sera limitée ». Présentant cette étude à la presse, René Paillincourt, président de la Fédération, déclarait ce matin à Reuters : « nous restons sur les prévisions que nous avions données en janvier d'une variation des prix comprise entre -3% et +3% pour l'année ».

N'en déplaise à la FNAIM qui verrait cette initiative d'un mauvais oeil (concurrence oblige), le caractère disparate des données transmises par les différents acteurs de l'immobilier prouve si besoin était qu'il est plus que temps que le marché se dote d'un organe statistique officiel, performant et indépendant.

Vos réactions

Immobilier - La FNAIM surprend en annonçant la baisse des prix de l'immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - La FNAIM surprend en annonçant la baisse des prix de l'immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page