Google laisse tomber l'immobilier

31/01/2011 à 11:27 - Immobilier - Par - Réagir

Google laisse tomber l'immobilier
Google laisse tomber l'immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Simple contretemps ou réel abandon, Google vient d'annoncer son retrait dans la course à l'immobilier. Le géant de l'internet renoncerait en effet à exploiter le secteur de la recherche d'annonces immobilières, tout au moins en France.

Les agents immobiliers avaient frémis lorsqu'ils ont vu le moteur de recherche Google se positionner sur leur domaine de prédilection, ils poussent aujourd'hui un « ouf » de soulagement. Il y a près d'un an et demi, Google lançait en effet son service « Real Estate ». Sans pour autant être un véritable portail immobilier, l'option « Google Real Estate » permettait aux internautes surfant sur Google Maps de visualiser les annonces immobilières disponibles au sein des quartiers virtuellement visités.

Largement implanté aux Etats-Unis, en Australie, en Angleterre, en Nouvelle-Zélande ou encore au Japon, l'intégration de ce service pour la France alimentait jusqu'à aujourd'hui de nombreuses spéculations. En mars 2010, le responsable médias de Google France, Thomas Guignard précisait toutefois qu'aucune initiative de Google ne serait prise « en France à court terme », apaisant pour l'occasion les inquiétudes de professionnels de l'immobilier qui se demandaient déjà à quelle sauce ils allaient être mangés.

Si le danger de voir le moteur de recherche devenir un concurrent de poids paraissait s'éloigner, il n'en était pas pour autant éradiqué. Cela semble désormais être le cas avec cette annonce émise la semaine dernière par Google France : « nous avons décidé de mettre fin à la fonction immobilière au sein de Google Maps le 10 Février 2011 ». Le géant explique ce retrait par « la faible utilisation, la prolifération d'excellents outils d'aide à la recherche immobilière » mais également par certaines difficultés d'ordre technique liées notamment à la soumission des biens à la vente.

L'implication de Google sur le secteur de l'immobilier français ne passera donc pas par « Google Real Estate ». Le moteur de recherche avoue toutefois « continuer d'explorer ce domaine », précisant « qu'il pourrait y avoir des moyens plus efficaces pour aider les gens à trouver de l'information locale immobilière ».

Vos réactions

Immobilier - Google laisse tomber l'immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Google laisse tomber l'immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page