Hausse générale des taux de crédit immobilier en octobre

16/10/2013 à 09:59 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Hausse générale des taux de crédit en octobre
Hausse générale des taux de crédit immobilier en octobre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Qu'il s'agisse de la demande des ménages en matière de crédit à l'habitat ou du niveau des taux, pour le petit monde du prêt immobilier la tendance semble être résolument à la hausse. Si la Banque de France a pu constater l'intérêt toujours marqué des particuliers pour le crédit, le courtier en ligne Empruntis note de son côté une progression globale de ses taux.

C'est à une situation extrêmement changeante à laquelle sont confrontés les spécialistes du prêt immobilier. Après avoir misé, fin septembre, sur une stabilisation des taux : le début du mois d'octobre aura été marqué par une “hausse quasi-générale” de ces derniers s'étalonnant entre +0,05 et +0,10%. Dans le détail, pour un crédit immobilier sur 15 ans le taux moyen s'établit aujourd'hui à 3,25% (+0,10% par rapport à début septembre). Quant au taux sur 20 ans, celui-ci accuse une hausse sensiblement plus modérée pour se porter à 3,55% (soit +0,05% sur un mois).

Signe des temps, le courtier note que “les meilleurs dossiers ne sont pas épargnés par ce nouveau mouvement haussier avec des augmentations comprises entre 0,05% et 0,20% selon les durées et les régions”. C'est d'ailleurs une disparité régionale grandissante, évoquant “une différence de 0,15% / 0,20%” entre les régions les plus chères et celles s'avérant les plus propices à l'emprunt.

Concrètement, le Sud-Ouest affiche comme à son habitude les taux les plus attractifs (3,20% sur 15 ans et 3,50% sur 20 ans) alors que le Nord n'entend décidément pas sourire aux candidats à l'emprunt (3,40% sur 15 ans et 3,65% sur 20 ans).

Illustrant les différences de traitement auxquelles sont aujourd'hui soumis les emprunteurs (qu'ils disposent ou non d'un bon dossier), la porte-parole du courtier, Maël Bernier souligne que “sur 20 ans en Méditerranée, les meilleurs profils empruntent à 2,80% quand ces mêmes profils empruntent à 3,20% dans le Nord et en Ile-de-France”.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page