Immobilier : 7 jeunes sur 10 peinent à trouver un logement

17/03/2015 à 14:01 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : 7 jeunes sur 10 peinent à trouver un logement
Immobilier : 7 jeunes sur 10 peinent à trouver un logement

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Trouver un logement lorsque l'on est jeune relève bien souvent du parcours du combattant. C'est en tout cas ce que déclarent 70% des français âgés de 18 à 30 ans.

Quand les jeunes galèrent à trouver un logement

Alors que le rétablissement du marché immobilier semble devoir se dessiner (dans le sillage de prix à la baisse et de taux de crédit immobilier toujours exceptionnels), accéder à un logement n'est pas toujours chose aisée, surtout lorsque l'on est jeune et que l'on cherche tout juste à s'émanciper du cocon familial. Des difficultés sur lesquelles un sondage réalisé par l'Afev braque aujourd'hui les projecteurs. Publiés ce mardi 17 mars, les résultats de cette étude (baptisée Observatoire de la jeunesse solidaire) révèlent ainsi que 7 jeunes sur 10 (68%) ont eu beaucoup de mal à trouver un logement. Rien d'étonnant donc à ce que le rapport 2014 de la Fondation Abbé Pierre ait noté que 50% des 18-34 ans résident encore chez leurs parents (bien au-delà des 35% constituant la moyenne européenne).

Rapport observatoire jeunesse solidaire 2015

Dans le détail, parmi l'ensemble des jeunes ayant été confrontés à des difficultés d'accès au logement, 21% ont dû tirer un trait sur leur ambition d'indépendance à cause d'une situation professionnelle instable et 29% déclarent avoir été contraints de rester chez leurs parents. 15% de ces jeunes en quête d'autonomie se seraient même retrouvés purement et simplement sans logement (ou en situation précaire).

Le prix des logements au centre des préoccupations

Alors que le dernier Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale publié début mars faisait du logement le principal poste de dépense des ménages (de 22% du budget d'un foyer de quatre personnes à 46% pour celui d'un retraité célibataire), la question financière apparaît donc logiquement au centre des préoccupations des jeunes. Concrètement, si 26% d'entre eux n'ont pas eu les moyens suffisants pour prendre une location, 25% ont dû renoncer à des dépenses de premières nécessités pour s'acquitter de leur loyer.

Comment les jeunes choisissent-ils leur logement ?

Quant à ceux qui arrivent malgré tout à trouver un toit, la plupart intègrent le marché locatif (seuls 18% d'entre eux devenant propriétaires). Et puisqu'il s'agit de jeunes, il n'est guère surprenant de voir la moitié d'entre eux s'installer en centre-ville (ceux-ci expliquant peut être aussi les difficultés rencontrées pour se loger) ou, à défaut, en zone péri-urbaine.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page