Baisse des prix de l'immobilier : l'ancien ouvre la voie

12/09/2007 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Pas d'image disponible
Baisse des prix de l'immobilier : l'ancien ouvre la voie

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Tout particulier désireux d'investir dans l'immobilier, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement, attend avec impatience que les prix de l'immobilier baissent ou tout au moins se stabilisent. C'est peut être, selon l'indice publié par la FNAIM (Fédération Nationale des Agents Immobiliers), ce qui se produit actuellement, concernant les appartements anciens (appartements de plus de 5 ans).

Consécutive à une baisse de 2% au mois de juillet 2007, le prix de vente de l'ancien a subi, en ce mois d'août, une nouvelle dévalorisation de -1,7%. Alors que les maisons ont connu ces trois derniers mois une hausse de +0,5%, ce type de bien immobilier affiche, quant à lui, une diminution de ces prix de -0,9%.

Ce recul du prix de vente de l'immobilier ancien est tout d'abord dû à un traditionnel repli des transactions durant les mois d'été, mais l'impact de ce repos estival est, cette année, renforcé par les différentes annonces gouvernementales et notamment la très populaire déduction d'impôt des intérêts du crédit immobilier. Les ménages manifestant le désir d'acquérir un logement en souscrivant un crédit immobilier, échaudés par les multiples revirements de ce dispositif fiscal, font actuellement preuve de prudence dans l'attente de modifications hypothétiques. Tout cela, confirme la FNAIM, pourrait bien nous laisser présager « une fin d'année marquée par l'absence de tension sur les prix ».

Si la prédiction de la FNAIM d'une hausse des prix de l'immobilier, pour l'exercice 2007, située entre 3,5 et 5% se révèle exacte, le prix moyen d'une transaction immobilière devrait donc être revu à la baisse durant les prochains mois (l'augmentation globale étant actuellement de +4,9% pour les mois révolus).

Les prix de vente de l'ensemble du parc immobilier (maison et appartement), évoluant toujours sur une pente ascendante, passent néanmoins sous la barre des 8% avec une hausse constatée de 7,9% pour le mois de mai 2007 par rapport au même mois de l'année précédente (un indice publié par les notaires de Paris-Ile-de-France enregistrait en 2006, et pour la même période, une croissance de +14,2%).

Vos réactions

Immobilier - Baisse des prix de l'immobilier : l'ancien ouvre la voie

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Baisse des prix de l'immobilier : l'ancien ouvre la voie

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page