Immobilier : ces villes où les prix ont flambé en dix ans

09/12/2015 à 10:39 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : ces villes où les prix ont flambé en dix ans
Immobilier : ces villes où les prix ont flambé en dix ans

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Sur fond de reprise du marché immobilier les Notaires constatent que certaines grandes villes françaises ont vu le prix de leurs logements littéralement flamber au cours des dix dernières années.

Nouvel élan pour le marché immobilier en 2015

En matière d'immobilier, l'exercice 2015 aura sans conteste été celui du rétablissement. Il y a un peu plus d'une semaine, les notaires observaient une progression des ventes de l'ordre de +4,2% à fin septembre (sur les douze derniers mois). Une embellie qu'ils confirment aujourd'hui en dévoilant leur bilan pour l'année 2015. Porté notamment par des taux de crédit immobilier on ne peut plus alléchants, le marché de l'ancien a donc renoué avec un dynamisme qu'on ne lui avait plus connu depuis longtemps. Sur le front du nombre de transaction, Thierry Thomas estime qu' « il n'y a pas eu de tassement à l'automne, ce qui nous fait tabler sur une hausse de 5 à 6% des transactions sur l'année 2015 ». Le président de l'Institut notarial de droit immobilier précise à ce sujet avoir « observé une reprise des volumes de ventes à partir du mois de juin, alors qu'à Paris c'était dès mars-avril ».

Alors que le volume de ventes semble bénéficier d'un nouvel élan, du côté des prix le mouvement baissier observé durant la première partie de l'année a laissé sa place, dès le mois de juillet, à une légère remontée. Fin septembre, les prix de l'immobilier ancien accusaient ainsi une hausse trimestrielle de +0,5% sur l'ensemble du territoire (+0,4% en province et +1% dans la capitale).

Où les prix ont-ils flambé en dix ans ?

Si cette hausse s'explique notamment par une diminution du stock de logements disponibles et ne peut donc pas être considérée comme une tendance de fond, il n'en reste pas moins que certaines grandes villes ont d'ores et déjà vu leurs prix s'envoler au cours des dernières années. Thierry Thomas constate en effet que, « de 2005 à 2015, six villes françaises de plus de 150.000 habitants ont vu les prix de leurs appartements anciens grimper d'au moins 20% ». Dans le détail, des villes comme Toulouse (+22% en dix ans), Strasbourg (+29%), Nice (+31%) ou encore Lille (+36%) ont assisté à la flambée de leur marché immobilier mais apparaissent bien loin de Lyon et Bordeaux où les prix ont explosé de respectivement +42% et +57% depuis 2005. Certes moins marquée, une progression a également pu être constatée du côté des maisons dont les prix ont accusé des hausses de l'ordre de +20% à Lyon, +23% à Nantes, +25% à Marseille ou encore +30% à Bordeaux.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page