Immobilier : choisir entre confort et économies d'énergie

09/10/2013 à 10:18 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : choisir entre confort et économies d'énergie
Immobilier : choisir entre confort et économies d'énergie

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Dans le cadre de la transition énergétique du parc immobilier, seront-nous bientôt obligés de choisir entre confort et économies ? Si l'on n'en est certes pas encore là, un baromètre réalisé récemment par l'association Promotelec précise qu'une majorité de français est déjà prête à faire ce choix.

Le 7 octobre dernier, lors de la 3ème édition des Assises Electricité & Habitat, l'association Promotelec a dévoilé les résultats de son baromètre « Habitats, habitants et modes de vie ». Un baromètre réalisé par le Credoc au cours du mois de juillet qui nous renseigne sur ce que les français sont réellement prêt à accepter pour diminuer leur consommation d'énergie. Parmi les quelques 1095 propriétaires occupants interrogés, 7 sur 10 (69%) estiment que s'il fallait renoncer à une partie de leur confort pour réduire leur facture énergétique, ils y concéderaient relativement facilement.

Néanmoins, nul besoin de se priver de son petit confort pour entreprendre une démarche réellement écologique. Pour 38% des français, de simples gestes responsables suffisent à réduire de manière notable la consommation d'énergie d'un logement. Si le recours aux ampoules basse consommation semble désormais avoir largement été adopté par les ménages, ils sont en revanche 30% à plébisciter l'installation d'appareils électroménagers plus économes.

Il est à noter que si les français souhaitent sérieusement réduire leur consommation énergétique, seul un peu moins d'un tiers d'entre eux (30%) aurait d'ores et déjà procédé aux aménagements et aux travaux de rénovation nécessaires. La performance énergétique d'un logement n'en reste pas moins une priorité sur laquelle 20% des ménages envisagent d'investir (18% visent quant à eux l'amélioration du confort thermique et 13% projettent de se consacrer au cadre extérieur).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page