Immobilier : le crowdfunding relance l'investissement locatif

16/03/2015 à 15:06 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : le crowdfunding relance l'investissement locatif
Immobilier : le crowdfunding relance l'investissement locatif

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

En manque de confiance, les candidats à l'investissement immobilier sont aujourd'hui de plus en plus nombreux à miser sur les plateformes participatives (crowdfunding).

Le crowdfunding immobilier refait parler de lui

Un sondage publié récemment soulignait l'intérêt croissant porté par les français en ce qui concerne le dispositif d'investissement locatif Pinel. Si 7 particuliers sur 10 considèreraient comme relativement judicieuse une telle acquisition, entre la réalité et ce que l'on déclare dans le cadre d'un sondage, il y a un pas que certains n'osent pas encore franchir, ou tout au moins n'osent pas le faire seuls. Que ce soit par excès de prudence ou tout simplement par attrait du concept, les candidats à l'investissement sont ainsi toujours plus nombreux à se tourner vers le crowdfunding. Rien d'étonnant donc à ce que les plateformes, adaptant à l'immobilier un concept participatif issu de l'industrie musicale, fleurissent sur la toile.

Quand les SCPI inspirent le crowdfunding

Dernière en date, la société Propulss propose aux particuliers d'investir dans l'acquisition d'un bien immobilier en transposant au crowdfunding le principe sur lequel se basent les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier), à savoir l'acquisition d'un bien à plusieurs à travers l'achat de parts. Dans les faits, à travers son site internet, la plateforme offre au particulier la possibilité, non pas de devenir propriétaire à proprement parler d'un bien immobilier, mais d'en détenir un certain nombre de parts. Destiné à être loué, le bien en question (qu'il s'agisse d'un appartement, d'un immeuble ou encore d'un commerce) rapportera à chaque investisseur un loyer dont le montant sera proportionnel au nombre de parts détenues.

Proposé par la plateforme pour une durée allant de 45 à 70 jours, chaque bien locatif dispose d'une jauge se remplissant au grès des internautes rejoignant le projet. Une fois celle-ci intégralement remplie, la vente peut être réalisée, le dossier de chaque investisseur étant alors transmis à un notaire afin que soit rédigé l'acte authentique de vente.

Si l'on évoquait en fin de semaine dernière le top des villes les plus rentables en matière d'investissement locatif, le site fait pour sa part état d'un rendement (sur 8 ans ou plus) oscillant entre 4 et 8% en fonction de la nature du bien mais aussi de sa localisation géographique.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page