Immobilier : le crowdfunding s'attaque au mal-logement

31/03/2015 à 15:02 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : le crowdfunding s'attaque au mal-logement
Immobilier : le crowdfunding s'attaque au mal-logement

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Souhaitant apporter sa pierre dans la lutte contre le mal-logement, le site Logic-immo inaugure une plateforme de crowdfunding afin de faciliter l'accès à un habitat décent.

Quand les professionnels de l'immobilier s'engagent contre le mal-logement

Depuis de nombreuses années maintenant, le problème du mal-logement ne cesse de préoccuper pouvoirs publics et associations. Si le gouvernement multiplie les actions visant à lutter contre l'habitat indigne, c'est aujourd'hui au tour d'un acteur de l'immobilier de se mêler à la bataille. Certains se souviendront sans doute du site internet Petitscailloux qui, il y a quelques années maintenant permettait de visualiser l'évolution du prix de vente d'un bien immobilier. Si Petitscailloux a fermé ses portes début 2014, c'est aujourd'hui au site lespetitespierres de faire son apparition sur la toile. Lancée par la Fondation Somfy en partenariat avec Logic-Immo, il s'agit là d'une plateforme de financement participatif d'un genre nouveau.

Agir contre le mal-logement

Le crowdfunding immobilier devient social

Alors que les sites de crowdfunding dédiés à l'immobilier se font de plus en plus nombreux (la plupart se destinant à l'acquisition de logements neufs issus de programmes proposés par les promoteurs), la plateforme imaginée par le site d'annonces immobilières se démarque de ces derniers par son caractère social. En effet, celle-ci entend œuvrer en faveur de l'habitat décent en aidant les ménages dans le besoin à financer leur projet. Une fois présent sur le site, « c'est toute la communauté des petites pierres qui pourra découvrir votre projet, être informée de son avancement et participer à sa réussite ». Un appel aux dons est ensuite lancé afin de trouver le financement nécessaire à sa réalisation.

mal-logement fondation Abbé Pierre

Si le site met en avant « L'envie "d'apporter sa pierre" à l'accueil et au logement de personnes en difficulté: une aide directe, concrète, et aisément quantifiable, pour mettre fin à l'habitat indécent », il ne fait pas non plus l'impasse sur la déduction d'impôt dont pourront bénéficier les donateurs.

immobilier : acheteurs et mal-logement

Quelques projets financés

Jusqu'à présent, pas moins de 27 projets ont d'ores et déjà pu voir le jour grâce aux sommes récoltées par la plateforme. L'appel aux dons a ainsi permis de réunir 5709 euros pour faire d'un grand logement de 93 m² une colocation intergénérationnelle, près de 4200 euros pour rénover la maison des compagnons Emmaüs EMRA à Saint André Le Gaz ou encore 7300 euros pour doter 12 logements très sociaux de panneaux solaires thermiques.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page