Immobilier : la construction s'est lézardée un peu plus en décembre

11/01/2010 à 10:38 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : le secteur de la construction cède encore
Immobilier : la construction s'est lézardée un peu plus en décembre

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Entre une activité en berne et des perspectives bien sombres, cette année 2009 n'aura pas ménagé le secteur de la construction et du bâtiment, apportant chaque mois son lot de désillusions. Le mois de décembre 2009 n'aura pas dérogé à cette règle.

La Compagnie des acheteurs de France (Association CDAF) publie chaque mois, conjointement avec Markit, l'indice PMI (Purchasing Managers' Index) des acheteurs de la construction permettant de mesurer globalement l'évolution de ce secteur d'activité. L'enquête portant sur le mois de décembre 2009 fait certes état d'un très léger rebond d'activité enregistré sur les 2 derniers mois de l'année mais reste globalement pessimiste quant à l'orientation pronostiquée à plus ou moins court terme. En affichant l'un de ses plus bas niveaux observés au cours des six derniers mois, l'indice ainsi publié se fait l'écho de l'inquiétude manifestée par bon nombre d'entreprises de la construction et de l'immobilier (certaines n'hésitant pas à évoquer une baisse d'activité pour l'année à venir de près de 37%). « Les entreprises interrogées continuent de signaler une faiblesse de la demande et un manque de confiance des clients », relève Markit.

Du côté des artisans du bâtiment et de l'immobilier, le constat apparaît similaire, mettant à l'honneur une baisse d'activité en 2009 et sa persistance pour l'année 2010. Selon la Capeb (la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment), « 2009 a été une année extrêmement éprouvante pour l'artisanat du bâtiment ». De l'avis même de son président, Jean Lardin, le fléchissement de l'activité atteindrait les 5,5% sur l'ensemble de l'année 2009 et près de -6,5% sur le seul 4ème trimestre. Dans le détail, si l'activité du secteur de la rénovation immobilière cède -3%, celle de la construction neuve accuse une perte de -11,5%. « Les 362 000 entreprises du secteur ont plus que jamais besoin d'être soutenues et comptent aussi sur les politiques de relance (éco-prêt à taux zéro en tête) », souligne Jean Lardin.

Ces derniers chiffres viennent s'ajouter à ceux communiqués par le ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (-19,2% de mises en chantier, -21,5% de permis de construire) pour illustrer une conjoncture des plus néfastes pour le secteur de la construction immobilière. « On va être juste au-dessus de la barre des 300.000 mises en chantier pour l'ensemble de l'année 2009, contre 359.092 en 2008 et 415.287 en 2007, ce qui nous fait revenir au niveau de 2002, il y a 7 ans », constatait il y a peu l'économiste Michel Mouillart.

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : la construction s'est lézardée un peu plus en décembre

Noter cet article :

3 1

Par Artisanat au Cambodge -

Je pensais que la demande était stabilisé mais en lisant cet article ce n'est pas rassurant pour l'avenir proche de l'artisanat.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : la construction s'est lézardée un peu plus en décembre

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page