Immobilier : le gouvernement met ses données publiques en libre-service

06/12/2011 à 11:19 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les données publiques en libre-service
Immobilier : le gouvernement met ses données publiques en libre-service

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce lundi 5 décembre, le gouvernement a annoncé la mise en ligne officielle d'un tout nouveau service. Fruit de 10 mois de travail, le site data.gouv.fr rassemble désormais l'ensemble des données publiques (patrimoine, immobilier, finances ou autre) et propose à tout un chacun d'y accéder librement.

Répondant à une volonté de simplifier l'accès aux données publiques pour promouvoir une certaine transparence et favoriser à terme la création d'outils d'information ultérieurs, la mission Etalab (réunie en février dernier et directement rattachée au Premier ministre) a dévoilé hier le fruit de son travail : le site data.gouv.fr. L'objectif de la mission était de regrouper l'ensemble des données d'ordre publiques afin d'en proposer une consultation et une utilisation facilitée. « Il s'agit aussi bien de renseignements géographiques, environnementaux, épidémiologiques, statistiques, que de catalogues, d'annuaires ou de données liées au fonctionnement interne des institutions (budgets, dépenses, marchés publics…) », explique ainsi Etalab.

Avec l'ambition d'attirer quelques 46 millions d'usagers en 2012, cette plateforme nouvellement créée entend bien devenir d'ici peu le rendez-vous incontournable de tous ceux qui souhaitent connaître le patrimoine immobilier de l'Etat dans leur région, l'état du marché de la location, le nombre de mises en chantier de maisons de retraite, de logements en cité universitaire ou encore le nombre de logements sociaux présents dans une région. S'il ne s'agit là que de quelques exemples ayant trait à l'immobilier, l'internaute pourra accéder à une masse conséquente d'informations sur des sujets aussi divers que variés (hôpitaux publics, éducation nationale, qualité de l'air, nombre de places de stationnement libres en temps réel, etc.). Avec près de 350.000 fiches de données recensées, l'usager ne devrait avoir que l'embarras du choix.

Consultez tous les indices immobiliers

Si l'outil devrait se révéler relativement utile pour les particuliers (Etalab souhaitant notamment promouvoir « les échanges entre les citoyens et leurs représentants »), les professionnels pourront également y trouver leur compte. Certes la plateforme regroupe essentiellement des données déjà disponibles auprès de divers organes (les ministères, l'Insee, l'Arcep, les collectivités) mais joint à celles-ci quelques dizaines de documents inédits ou jusque-là inaccessibles. Le collectif Regards citoyens, oeuvrant pour la diffusion et le partage de l'information politique, salue l'initiative du gouvernement et souligne en outre qu'« une bonne centaine de jeux de données ont cependant fait l'objet d'un véritable effort de reformatage, permettant à des données auparavant seulement consultables de devenir réutilisables ».

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : le gouvernement met ses données publiques en libre-service

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : le gouvernement met ses données publiques en libre-service

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page