Immobilier : les français rêvent d'une maison à la campagne

08/12/2015 à 11:11 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les français rêvent d'une maison à la campagne
Immobilier : les français rêvent d'une maison à la campagne

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Etre propriétaire d'une maison individuelle à la campagne, voilà à quoi aspirent les français lorsque l'on aborde la question du logement. C'est ce que révèle la société Domeo à travers un sondage BVA.

Immobilier : les français sont citadins mais rêvent de campagne

Baptisée « les Français et leur logement », l'enquête d'opinion menée par l'institut BVA pour le compte de la société Domeo (spécialisée dans l'assurance) s'attache tout d'abord à identifier le panorama immobilier des français. On y apprend ainsi que ces derniers résident majoritairement en ville (pour 56%). Sans surprise, cette population citadine se révèle relativement jeune en regroupant 68% des 18-34 ans. A l'inverse, seule une personne de plus de 50 ans sur deux déclare habiter en ville (51%). Un décalage qui n'a somme toute rien de surprenant puisque, si l'on en croit le sondage, les français seraient en effet 58% à aspirer vivre à la campagne. En d'autres termes, les jeunes habitent en ville où les possibilités d'emploi et de location sont les plus conséquentes avant de décider de couler des jours heureux dans leur propriété à la campagne une fois un certain âge atteint.

Devenir propriétaire reste un idéal

Sur le long terme, devenir propriétaire reste donc l'un des principaux objectifs des locataires. Les deux tiers d'entre eux (67%) estiment d'ailleurs qu'ils y parviendront un jour. Mais tous ne réaliseront pas leur rêve et si un certain pessimisme semble devoir se dessiner chez les locataires les plus âgés (51% des 35-64 ans continuent à croire encore en leur idéal de propriété), les plus jeunes font quant à eux preuve d'un optimisme à toute épreuve (86% des 18-34 ans considèrent qu'ils seront propriétaires un jour). Pour les auteurs de l'étude, cette volonté de disposer de son propre bien immobilier est d'autant plus remarquable qu'elle « s'exprime malgré l'absence de confiance des Français quant à l'évolution des prix de l'immobilier ». En effet, six français sur 10 estiment que les prix des logements s'afficheront à la hausse au cours des années à venir alors que seuls 15% d'entre eux misent sur une éventuelle baisse

  • Actualité sur le même sujet - Le Top 10 des villes où il vaut mieux être locataire
  • Vos réactions

    commentaire(s)

    Consulter toutes les actualités

    Partagez
    cette
    page