Immobilier : les locataires trouvent leur loyer bien trop élevé

01/12/2014 à 11:27 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les locataires trouvent leur loyer bien trop élevé
Immobilier : les locataires trouvent leur loyer bien trop élevé

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que le dispositif d'encadrement des loyers, testé à titre expérimental à Paris, commence doucement à se mettre en place, un récent sondage entend faire le point sur les relations qu'entretiennent propriétaires et locataires. Et au vu des résultats, force est de constater que les deux parties affichent une perception quelque peu différente de leurs rapports locatifs.

Propriétaires, locataires, les points de vue divergent

Propriétaires-bailleurs et locataires sont-ils sur la même longueur d'onde ? C'est la question que s'est posé le groupe PAP (De Particulier à Particulier) qui vient de dévoiler les résultats d'un sondage mené auprès de ses clients. Battant en brèche certaines idées reçues (l'antagonisme existant entre propriétaires et locataires par exemple), l'étude révèle surtout que notre perception des rapports locatifs varie très nettement en fonction de la position que l'on occupe. Une divergence d'opinion qui, sans surprise, s'affirme principalement lorsque l'on évoque la question du loyer.

Le loyer, principale source de dissension

En effet, si 67% des propriétaires estiment appliquer un niveau de loyer relativement acceptable et conforme à la réalité du marché, les locataires ne seraient pour leur part que 14% à partager ce sentiment. Plus de huit locataires sur dix (86%) considèrent donc devoir s'acquitter chaque mois d'un loyer trop élevé. Or, comme tend à le démontrer ce sondage, il s'agit là d'un ressenti de nature à attiser les tensions entre les différentes parties. Ainsi, l'étude note que les dissensions entre propriétaires et locataires progressent à mesure que les loyers s'élèvent au-dessus des prix du marché. 16% des locataires jugeant leur loyer trop cher avouent ne pas entretenir de bonnes relations avec leur bailleur. Une proportion qui tombe à 9% auprès de ceux s'acquittant d'un loyer légèrement au-dessus de la moyenne. Quant à ceux qui occupent leur logement pour une somme qu'ils estiment modique, ils ne sont plus que 4% à faire part d'une relation tendue avec leur propriétaire.

Du côté des propriétaires, le site d'annonces immobilières constate que « contrairement à une idée reçue, seuls 7 % des propriétaires disent avoir de mauvaises relations avec leurs locataires ». Si ce bien-être relationnel semble partagé par les locataires « dans une moindre mesure ». Alors que 45% des bailleurs n'ont jamais eu à se plaindre des occupants de leur logement, ces derniers sont quant à eux 32% à n'avoir rencontré aucune difficulté.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page