Immobilier : les logements neufs en voie de disparition

16/05/2014 à 14:52 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les logements neufs en voie de disparition
Immobilier : les logements neufs en voie de disparition

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si, dans son dernier Observatoire, la Fédération des promoteurs immobiliers constate que les candidats à l'achat n'ont pas réellement fait leur retour, c'est un autre point qui suscite son inquiétude. La FPI souligne en effet qu'au cours du 1er trimestre 2014, le nombre de mises en vente a nettement cédé du terrain pour s'établir à son plus faible niveau.

Logements neufs : le stock s'épuise chez les promoteurs

Les promoteurs vont-ils bientôt manquer de logements neufs ? Si l'on en n'est pas encore là, il s'agit toutefois ici d'un sérieux motif d'inquiétude pour la FPI. A l'occasion de la publication de son dernier observatoire, la fédération note que seuls 13.986 logements ordinaires ont été proposés à la vente au cours des trois premiers mois de l'année. Enregistrant là une chute de -17,2% par rapport au premier trimestre 2013, les mises en vente de logements neufs atteignent donc leur plus bas niveau depuis 2010 (année de la publication du premier observatoire FPI). Ne cachant pas son appréhension pour les mois à venir, Alexandra François-Cuxac, vice-présidente de la fédération, estime que l'on "risque d'avoir plus de ventes que de mises en vente, ce qui induirait une pénurie de logement neuf".

Pas d'amélioration sans une véritable action gouvernementale

Pour la FPI, une telle situation trouve son explication non seulement dans l'application de "coûts de production trop élevés du fait de l'empilement des normes" mais également dans la "rareté du foncier constructible alimentée par une fiscalité pénalisante". Avec une "véritable politique de l'offre" mise à place par le gouvernement, François Payelle, le président de la fédération estime que les promoteurs pourraient être capables de faire sortir de terre quelques 40.000 logements neufs chaque année.

Immobilier neuf : les ventes se maintiennent

Sur le front des ventes en revanche, la stabilisation (voire une légère hausse) semble être de mise. Si avec 17.339 logements cédés entre janvier et mars le volume de vente enregistre une sensible progression (+3%), cette bonne tenue tient essentiellement des ventes aux investisseurs qui ont bondi de +22,2% (les ventes liées à l'accession à la propriété reculant pour leur part de -5,7%).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page