Immobilier : les loyers baissent... Enfin

03/09/2009 à 09:08 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : les loyers baissent... Enfin
Immobilier : les loyers baissent... Enfin

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Une première depuis maintenant 10 ans, les loyers s'affichent à la baisse. C'est ce que révèle l'institut Clameur qui n'avait plus constaté une telle tendance depuis 1998.

Des loyers en baisse de -0,8% sur les 8 premiers mois de l'année, l'annonce a de quoi surprendre tant on pensait se secteur de l'immobilier résolument ancré à la hausse. Jamais au cours des dix dernières années le marché de la location ne s'était en effet départi de son évolution croissante. En 2007 comme en 2008, le loyer moyen avait ainsi progressé de plus de 2%.

Crise oblige, la tendance s'est donc inversée cette année et pourrait encore s'amplifier dans les prochains mois si l'on en croit l'institut Clameur et le responsable de cette étude, Michel Mouillart : « du jamais vu depuis au moins 10 ans. A ce rythme, le repli pourrait atteindre 1,5% sur l'ensemble de 2009 ». -2,1% à Grenoble, -8,8% à Bourges, -4,2% à Bordeaux et même -0,5% à Paris, ce recul des loyers affecte une grande partie des agglomérations françaises. Du côté de la résistance toutefois, des villes comme Lyon (+0,7%), Nantes (+1,8%) ou Saint Etienne (+3,4%) se maintiennent à la hausse.

Ne concernant qu'une nouvelle location ou une relocation (renouvellement de bail), l'embellie pour les futurs locataires n'en reste pas moins conséquente puisque, comme l'indique Michel Mouillart, « toutes les grandes agglomérations sont concernées. Au total, nous constatons un repli sur les trois quart du marché locatif ».

Touchant principalement les biens immobiliers de grande surface (3 pièces et plus), la baisse des loyers ne semble guère affecter les studios, évidemment très prisés en cette période de rentrée universitaire.

Crise immobilière, crise économique, conjoncture cette année plus que délicate, il ne faut pas chercher bien loin pour déterminer les causes d'une telle dégradation des loyers. Conscients de l'envolée actuelle du chômage, les propriétaires proposant leur bien immobilier à la location préfèrent aujourd'hui revoir leurs exigences à la baisse plutôt que de se retrouver confrontés à d'éventuels impayés de loyer. Mais la cause principale reste bien le nombre de demandes en net repli. Face à un avenir incertain, les locataires se retranchent dans leur logement, remettant à des jours meilleurs leur intention de déménager vers un bien plus spacieux. L'institut Clameur observe ainsi que le taux de mobilité résidentielle recule lui aussi pour s'établir à son seuil le plus bas depuis 10 ans (25,7% en 2009 alors qu'il était de 28,7% en 2008).

Moins de demandes, peur de se retrouver face à un locataire insolvable, difficile dans ces conditions pour un propriétaire bailleur de durcir ses exigences en termes de loyer.

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : les loyers baissent... Enfin

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : les loyers baissent... Enfin

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page