Immobilier locatif : S. Pinel veut booster les investissements

01/10/2014 à 13:11 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier locatif : S. Pinel veut booster les investissements
Immobilier locatif : S. Pinel veut booster les investissements

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors que les investisseurs manquent encore cruellement à l'appel, les ventes de logements locatifs pourraient bondir de plus de 40% au cours de l'année 2015. Si une telle perspective paraîtra pour le moins saugrenue aux yeux de bon nombre d'observateurs, c'est pourtant l'objectif visé par Sylvia Pinel.

Sylvia Pinel veut croire en une relance de l'immobilier locatif

Après avoir annoncée son intention de relancer le logement social, Sylvia Pinel entend désormais s'attaquer à l'investissement locatif. Dans un entretien accordé aux Echos, la ministre du Logement affirme en effet son ambition de relancer les ventes de biens immobiliers en 2015 afin que celles-ci passent de 35 000 à 50 000 unités. Un objectif que les oiseaux de mauvais augure n'hésiteront sans doute pas à comparer à la promesse de François Hollande de construire 500 000 nouveaux logements chaque année (promesse pour l'heure reléguée au rang d'utopie) mais que la ministre espère bien tenir.

Dispositif Pinel et PTZ comme piliers du rétablissement

Dans cette optique, Sylvia Pinel compte non seulement s'appuyer sur un dispositif de défiscalisation qui porte désormais son nom et que l'on présente comme bien plus incitatif que son prédécesseur (le dispositif Duflot) mais également sur un prêt à taux zéro nouvellement réformé. Concernant ce dernier, la ministre explique que « non seulement le zonage est modifié, mais les conditions de prêt sont améliorées pour les ménages modestes, avec un accroissement du différé d'amortissement pour les bénéficiaires appartenant aux tranches de revenus les plus basses, plus exactement les deuxième et troisième tranches ». En attendant une éventuelle réintroduction de l'ancien au sein de ce dispositif, Sylvia Pinel fonde donc de sérieux espoirs sur un PTZ nouvelle formule dont elle espère voir les souscriptions passer de 44 000 à 80 000.

D'autres mesures telles que l'allègement des normes de construction ou encore l'abattement exceptionnel de 30% sur la plus-value appliqué aux ventes de terrains à bâtir participeront également au projet de relance de l'investissement locatif (et plus globalement du secteur de la construction) que poursuit désormais Sylvia Pinel. A ce sujet, cette dernière a exprimé son intention d'entreprendre, dès ce mois d'octobre, « un tour de France de la construction, pour aller à la rencontre de tous les acteurs de la construction sur le terrain, des collectivités locales aux entreprises, afin de présenter les mesures et de recueillir leurs avis ».

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page