Immobilier : le bâtiment affiche une nouvelle fois ses mauvais chiffres

11/06/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : mauvais chiffres pour le bâtiment
Immobilier : le bâtiment affiche une nouvelle fois ses mauvais chiffres

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Le ministère de l'Ecologie et du Développement Durable a dévoilé hier ses chiffres concernant les secteurs de la construction et de l'immobilier pour le mois d'avril 2009. Des chiffres qui viennent confirmer l'évidence d'un marché en crise.

Avec 23.855 unités, le nombre de permis de construire accordés en avril affiche un recul de -5,2% par rapport au mois précédent (25.169 autorisations ont en effet été délivrées en mars). Un repli franc venant dès lors amplifier un peu plus la tendance baissière empruntée depuis le début de l'année par le secteur de la construction. Entre les mois de février et avril 2009, le nombre de permis de construire enregistre ainsi une régression de -26,1% par rapport à la même période un an plus tôt.

Si certaines « perturbations informatiques » n'ont pu permettre au ministère de livrer ses statistiques concernant les mises en chantier, le marché de l'immobilier neuf est quant à lui bien présent au sein de la publication dévoilée ce mercredi 10 juin. Une publication dont les promoteurs se seraient bien passés tant elle atteste des difficultés rencontrées par ce secteur d'activité. Avec quelques 25.000 transactions effectuées au cours du premier trimestre 2009, l'immobilier neuf se présente en effet en recul de -5% par rapport au premier trimestre 2008. Reste toutefois un motif de satisfaction pour des promoteurs immobiliers en proie au doute : le premier trimestre 2009 s'est révélé bien moins pénible que le dernier trimestre 2008 en affichant 10.000 logements neufs supplémentaires vendus(le récent dispositif de défiscalisation Scellier n'étant pas étranger à cette progression).

A la veille des « 24h du bâtiment », événement organisé les 11 et 12 juin par la Fédération française du bâtiment (FFB) devant réunir entrepreneurs, artisans et acteurs politiques (Christine Boutin, ministre du Logement et Patrick Devedjian, « ministre de la Relance »), Didier Ridoret, président de la Fédération, a toutefois tenu à relativiser l'état de santé de la construction en France à travers ses récentes interventions dans les médias. S'il admettait sur le site Capital.fr que « le secteur de la construction a connu dans son ensemble un début d'année catastrophique », prévoyant en outre « une baisse d'environ 10% » pour l'année 2009, il se montrait bien plus optimiste dans les colonnes du Monde. Concernant l'emploi au sein de son secteur d'activité, Didier Ridoret précisait ainsi que ses « entreprises continuent d'embaucher, avec 1 000 postes nets créés au cours du premier trimestre par rapport à la même période de 2008 ».

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : le bâtiment affiche une nouvelle fois ses mauvais chiffres

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : le bâtiment affiche une nouvelle fois ses mauvais chiffres

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page