Immobilier neuf : hausse des ventes confirmée

29/05/2015 à 11:05 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier neuf : hausse des ventes confirmée
Immobilier neuf : hausse des ventes confirmée

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère, les ventes de logements neufs s'afficheraient à la hausse et ce, en dépit d'une construction toujours en berne.

Logements neufs : les professionnels doutent encore de la reprise

Après des années de crise, les professionnels du logement neuf peinent aujourd'hui à reprendre confiance en l'avenir. Leur incertitude quant à une éventuelle reprise de leur secteur s'est ainsi manifestée par l'annulation pure et simple du Salon de l'immobilier neuf devant se tenir à Paris en septembre prochain (par manque d'exposants). Et pourtant, si l'on en croit les récentes publications, les premiers mois de l'année 2015 se sont révélés particulièrement positifs en termes d'activité du marché. Pour le premier trimestre, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a ainsi fait état d'une progression des ventes de logements neufs de +10,4%. Un dynamisme que vient aujourd'hui confirmer le ministère du Logement.

Hausse des ventes de l'immobilier neuf

Publiés ce vendredi 29 mai, les chiffres ministériels évoquent en effet un marché du neuf des plus actifs en ce début 2015. Sur les trois premiers mois de l'année, le volume de ventes aurait ainsi bondi de 14,4% par rapport à la même période un an plus tôt. Si les 22 000 appartements vendus tiennent en grande partie à l'intérêt manifesté par les investisseurs à l'égard du dispositif Pinel, le ministère note toutefois que l'accession à la propriété n'est pas en reste. Preuve en est les quelques 2000 maisons individuelles ayant trouvé preneur durant cette période (soit là aussi une progression de près de 14%).

Immobilier neuf : un avenir toujours incertain

S'il s'agit là de chiffres qui ont de quoi rassurer les professionnels, ceux-ci pourraient toutefois nourrir une appréhension légitime quant à leur pérennité. Parallèlement à cette hausse des ventes, le ministère du Logement observe en effet un net repli de la construction. Entre les mois de février et avril derniers, le nombre de mises en chantier s'est ainsi contracté de 6,2% (à 84 300 unités) alors que le volume de permis de construire déposés enregistre pour sa part un recul de 6,8% (à 87 400 unités).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page