Immobilier : le promoteur Kaufman and Broad destocke et voit rouge

09/07/2009 à 11:52 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : perte et destockage pour Kaufman
Immobilier : le promoteur Kaufman and Broad destocke et voit rouge

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Pour le promoteur constructeur Kaufman and Broad, écouler ses stocks de logements neufs s'effectue dans la douleur. Le leader de l'immobilier neuf en France annonçait ce mercredi 8 juillet d'importantes pertes pour le premier semestre 2009.

Pour l'ancien président de la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC), le marché de l'immobilier neuf « observe une reprise vigoureuse des ventes ». Entre le succès incontestable du dispositif loi Scellier et la publication de la part du ministère de l'Ecologie de chiffres somme toute encourageants, Jean-François Gabilla n'hésitait pas, en début de mois, à déclarer que « les ventes du deuxième trimestre seront probablement entre 0% et +10% par rapport à la même période il y a un an ».

Présentant hier une perte de près de 27,5 millions d'euros pour les 6 premiers mois de l'année, Kaufman and Broad ne semble pas devoir partager le même enthousiasme (à cette même date l'an passé, le promoteur accusait un bénéfice de 11,7 millions). Quand le résultat opérationnel courant se portait pour le 1er semestre 2008 à 47,1 millions d'euros, il ne s'établit aujourd'hui plus qu'à 0,3 millions (pour le 1er semestre 2009). Sur la même période, le chiffre d'affaires du groupe recule de 28,8% à 417,2 millions d'euros.

Loin de céder à la panique, Kaufman and Broad précise qu'il ne s'agit là que des effets attendus d'une stratégie de baisse des prix mise en place pour écouler l'important stock de logements neufs accumulés depuis 2007. Guy Nafilyan, son PDG, explique ainsi qu' « il a été décidé au deuxième trimestre 2009 de baisser de façon volontariste les prix de vente de logements et de déprécier la valeur d'un certain nombre de terrains non encore développés ». Une opération devant permettre au groupe de « vendre le plus rapidement possible des logements conçus en 2007 afin de générer de la trésorerie, réduire l'endettement et ne pas constituer de stocks physiques », précise-t-il.

Avec un carnet de commande accusant un repli annuel de plus de 41% (à 669,7 millions d'euros), le promoteur immobilier se montre toutefois relativement optimisme en présentant une progression de 2% de ses réservations de logements sur le 2ème trimestre 2009. Une évolution qu'il convient toutefois de tempérer « au regard de la forte baisse de l'offre commerciale qui est passée de 7 483 logements au 2ème trimestre 2008 à 2 640 logements au 2ème trimestre 2009. Il est à noter qu'au mois de juin, les réservations ont progressé dans ce contexte de 12% en volume et de 26% en valeur ».

Vos réactions

Immobilier - Immobilier : le promoteur Kaufman and Broad destocke et voit rouge

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier : le promoteur Kaufman and Broad destocke et voit rouge

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page