Immobilier : Sylvia Pinel, nouvelle ministre du Logement

02/04/2014 à 12:18 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : Sylvia Pinel, nouvelle ministre du Logement
Immobilier : Sylvia Pinel, nouvelle ministre du Logement

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Ce mercredi 2 avril, Manuel Valls, nouveau Premier ministre, a dévoilé la composition de son équipe gouvernementale. Contrairement à ce que notre article "poisson d'avril" affirmait hier, Cécile Duflot ne reprendra pas ses fonctions au sein du gouvernement. L'enfant terrible des Verts partie, c'est désormais à Sylvia Pinel (36 ans) que revient le poste de ministre du Logement. Une charge d'importance puisqu'elle devra non seulement mener à bien les travaux engagés par son prédécesseur mais également relancer un secteur de la construction désespérément au point mort.

Sylvia Pinel remplace Cécile Duflot

Après avoir détenu le ministère du commerce, de l'artisanat et du tourisme sous l'aire Jean-Marc Ayrault, Sylvia Pinel hérite donc de celui du Logement et de l'Egalité des territoires au sein du gouvernement de Manuel Valls. Celle qui fut l'ancienne chef de cabinet de Jean-Michel Baylet, le président du conseil général du Tarn-et-Garonne puis la plus jeune femme élue député (en 2007) monte donc une marche supplémentaire dans l'exercice du pouvoir en décrochant l'un des portefeuilles les plus importants.

La ministre du Logement attendue au tournant

Après avoir mené tant bien que mal une réforme de l'auto-entreprenariat durant laquelle elle s'est vivement confrontée au fameux collectif des "Poussins" (mouvement de défense des autoentrepreneurs), Sylvia Pinel devra désormais se frotter à des acteurs de l'immobilier non moins virulents.

Les professionnels de l'immobilier ont dans leur majorité vivement applaudi au départ de Cécile Duflot et espèrent désormais que Sylvia Pinel, leur nouvelle ministre, adopte une posture différente de celle de l'écologiste. Initiatrice à travers sa loi Alur, de l'encadrement des loyers, de la garantie universelle des loyers ou encore de la régulation des pratiques immobilières, Cécile Duflot n'aura en effet pas réussi à atteindre son principal objectif, à savoir relancer la construction. Pour Alain Dinin, président du promoteur Nexity, "la ministre du Logement a juste oublié qu'elle était là pour faire du logement".

Pour Sylvia Pinel, la réussite passe donc clairement par le redressement du secteur de la construction (et l'objectif des 500.000 nouveaux logements fixé par François Hollande). Elle sera en outre appelée à collaborer étroitement avec Ségolène Royal, fraîchement nommée ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, afin d'oeuvrer efficacement en faveur de la transition énergétique du parc immobilier.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page