Immobilier : un conseil supérieur de la construction avant l'été

28/05/2014 à 13:44 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : un conseil supérieur de la construction avant l'été
Immobilier : un conseil supérieur de la construction avant l'été

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La semaine dernière, Sylvia Pinel a dévoilé les priorités sur lesquelles elle entend axer sa politique en matière de logement. Parmi celles-ci, la ministre a notamment ciblé une relance de la construction passant en grande partie par une simplification des normes. Dans cette optique, un "Conseil supérieur de la construction" devrait donc voir le jour au cours des mois à venir.

Logement : un Conseil supérieur pour relancer la construction

En matière d'immobilier, la création d'organes centraux de surveillance semble décidément avoir les faveurs du gouvernement. Alors que la loi Alur instaure un Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières chargé de “rétablir des relations de confiance” entre professionnels et consommateurs, une autre structure dédiée pour sa part à la construction devrait prochainement voir le jour. Le 23 mai dernier, Sylvia Pinel annonçait en effet la création imminente d'un “Conseil supérieur de la construction”.

Devant entrer en vigueur avant l'été, ce conseil sera notamment chargé de superviser le vaste programme de simplification des normes de construction instauré par le gouvernement pour relancer ce secteur d'activité. Déjà évoquée en mars dernier, la naissance de cet organe avait alors recueillie l'approbation des professionnels qui saluaient la mise en place d'une “gouvernance plus participative en matière de création de normes”.

Les professionnels applaudissent mais restent vigilants

S'ils entendent toujours faire preuve de vigilance afin que cette structure ne soit pas détournée de son but premier (à savoir oeuvrer pour une relance de la construction), les professionnels ne cachent toutefois pas leur enthousiasme. “Ce Conseil va nous permettre de centraliser les informations. Surtout, nous saluons la création de la plateforme de retours d'expérience qui va être un endroit où l'on pourra faire remonter ce qui se passe sur le terrain et avoir une évaluation de ce qu'on fait”, a ainsi souligné Jacques Chanut, le président de la Fédération française du bâtiment (FFB).

Structure paritaire, le Conseil supérieur de la construction sera placé sous le contrôle du ministère du Logement et regroupera un représentant de chaque organisation et association membre du comité “Objectifs 500.000”.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page