Création de l'AMEPI : face à la crise, les agents immobiliers fusionnent leurs annonces

25/05/2009 à 00:00 - Immobilier - Par - Réagir

Immobilier : un fichier unique pour les annonces
Création de l'AMEPI : face à la crise, les agents immobiliers fusionnent leurs annonces

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

A l'initiative de la Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM), les professionnels de l'immobilier autorisent la création d'un fichier commun des annonces immobilières et se serrent ainsi les coudes pour renverser une tendance du marché leur apparaissant grandement défavorable.

Depuis 2004 et jusqu'à aujourd'hui, un particulier confiant la vente de son bien immobilier à une agence (sous mandat exclusif, c'est-à-dire à ce seul professionnel) voyait son annonce immobilière enregistrée dans l'un des deux fichiers nationaux consacrés aux biens à la vente : le SIA (Service inter agences des adhérents FNAIM) et le FFIP (Fichier français immobilier des professionnels).

Petite révolution dans le monde des agents immobiliers, ces deux fichiers ont fusionné le 5 mai dernier (testé depuis cette date dans les Landes) pour donner naissance à l'AMEPI (Association des mandats exclusifs des professionnels de l'immobilier). Une fusion qui, à l'initiative de la FNAIM, devrait permettre de proposer au vendeur un service clarifié, véritable arme anti-crise dans un marché immobilier pour le moins opaque. Dans son communiqué, la FNAIM précise ainsi qu' « en pratique, les clients ayant un bien à vendre seront assurés de l'intervention de tous les professionnels du secteur. Les acquéreurs, de leur côté, trouveront à terme toute l'offre immobilière disponible sur une même zone géographique. »

L'AMEPI rassemble désormais tous les professionnels de l'immobilier auparavant affiliés au SIA et au FFIP. Soumis à un « Code d'Ethique, de Déontologie et de qualité », ces derniers mettront en commun l'ensemble de leurs mandats exclusifs, évitant ainsi doublons et désaccords sur l'estimation immobilière d'un même bien dans diverses annonces. Dressant le constat que près d'une vente sur deux se réalise entre particuliers (40%), la FNAIM voit dans la création de l'AMEPI un puissant outil de promotion du rôle de l'agent immobilier, mettant dès lors en lumière son efficacité accrue. « Dans une période de durcissement du marché, l'AMEPI est une réponse forte pour faciliter les transactions immobilières », déclare la Fédération.

Vos réactions

Immobilier - Création de l'AMEPI : face à la crise, les agents immobiliers fusionnent leurs annonces

Noter cet article :

3 4

Par janus -

Cette fusion ne fait pas l'hunanimité loin de là. Les associations du SIA (dont les plus importantes) se sont retrouvées devant décision parisienne. L'avenir de l'AMEPI est mal parti.

Lire la suite

Par Phil74 -

Cette fusion est à la fois un apport pour les vendeurs et les acquéreurs qui recherchent des professionnels sérieux et également un tournant dans la profession des agents immobiliers. Une chose certaine est que ; l'arrivée des meta moteurs comme Trulia ou Zillow a mis en évidence l'importance de la prise de conscience que le mandat exclusif partagé (et non pas pour soi tout seul dans son coin sans plan de communication) est la solution pour les professionnels.

Lire la suite

Par karine -

Si cette fusion est une bonne chose pour les particuliers, il n'en reste pas moins que les professionnels, appartenant à des associations inter agences telles que SIA ou FFIP doivent pouvoir décider ou non de fusionner. Cela de doit pas être imposé. aujourd'hui, j'appartiens à un SIA et je suis extremement satisfait du fonctionnement et de l'outil que nous utilisons (la plateforme Emulis). Je ne veux pas que l'on m'oblige à utiliser une solution informatique autre qu'emulis.

Lire la suite

Par la quadrature du cercle -

Bonjour,
Une fois de plus, syndicats et autres chaînes veulent s'arroger la maitrise et même la périnité de l'outil, qui ne sera que s'il est ABSOLUMENT INDEPEDANT y compris du SIA ou du FFIP, ce qui ne les empêche pas d'y mettre leurs annonces techniquement parlant. Les Amepis locales étant inutiles. Par nature un grand fichier commun est COMMUN et n'a pas de religion. Ce qui n'exclut pas un réglement COMMUN, national. La France est un petit pays comparée à la transaction immobilière en Amérique du Nord.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Création de l'AMEPI : face à la crise, les agents immobiliers fusionnent leurs annonces

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page