Seconde édition du Palmarès des taux de crédit immobilier

26/07/2011 à 14:37 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Juillet : Palmarès des taux de crédit immobilier
Seconde édition du Palmarès des taux de crédit immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Comme en juin dernier, le courtier en ligne meilleur taux dévoile son "Palmarès des taux de crédit immobilier". Peu de bouleversement pour cette deuxième édition puisque Nantes et Lille restent les villes les moins chères pour les emprunteurs alors que Lyon se positionne toujours en queue de peloton.

Nantes et Lille en tête

Pour le deuxième mois consécutif, le courtier a passé en revue les dix plus grandes villes françaises afin d'établir son palmarès des taux de crédit immobilier. Si les têtes d'affiche gardent leur position, ce classement enregistre toutefois quelques belles remontées. Comme en juin, Nantes et Lille s'adjugent les deux premières places des villes pratiquant les taux les plus bas avec notamment un taux sur 15 ans hors assurance de respectivement 3,62 et 3,70%.

De belles progressions

Complétant le podium, Toulouse anime cette édition et déloge Marseille en passant de la 8ème à la 3ème position (tout comme Montpellier, 5ème, qui enregistre également une progression de 5 places). La hausse générale des taux de prêt immobilier pesant de tout son poids, ces belles remontées n'influent que très légèrement sur le pouvoir d'achat des emprunteurs. Si à Toulouse un emprunt de 1000 euros mensuels sur 20 ans permettait d'acquérir il y a un mois un bien de 67,2 m², ce même crédit autorise aujourd'hui l'achat d'un 67,5 m². Constat similaire à Montpellier où le pouvoir d'achat immobilier n'évolue que très faiblement, passant de 63,9 m² à 64,1 m² entre juin et juillet.

Concernant la capitale, celle-ci reste attachée à sa quatrième place malgré une progression du taux sur 15 ans de 0,10% (3,85%). Son pouvoir d'achat immobilier s'affiche quant à lui en repli, un emprunteur ne pouvant espérer décrocher qu'un 21,4 m² avec un emprunt de 1000 euros par mois sur 20 ans (contre 22,6 m² en juin).

Lyon en queue de peloton

Enfin, à l'image de sa région qui reste l'une des plus chères de France (Rhône-Alpes), Lyon occupe une nouvelle fois le bas de ce classement. Un prêt immobilier sur 15 ans se négocie à 3,80%, 4,05% sur 20 ans et 4,25% sur 25 ans.

Commentant ce second palmarès, la responsable communication du courtier, Sandrine Allonier, estime que « même si globalement en juillet les taux de crédit sont restés stables, certaines banques les ont légèrement baissés pour être plus proches de l'ensemble du marché et rester compétitives après plusieurs mois de hausse. Compte tenu de ces ajustements, les écarts se réduisent ».

Vos réactions

Crédit immobilier - Seconde édition du Palmarès des taux de crédit immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Seconde édition du Palmarès des taux de crédit immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page