L'immobilier dans les séries télé : fiction ou réalité ?

29/04/2014 à 16:51 - Immobilier - Par - Réagir

L'immobilier dans les séries télé : fiction ou réalité ?
L'immobilier dans les séries télé : fiction ou réalité ?

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Habiter dans de luxueuses villas, louer d'atypiques appartements au coeur de quartiers huppés, tel est bien souvent le quotidien des héros de séries télévisées. Et pourtant, il est une question que ces héros n'abordent que rarement : celle du loyer ou du crédit immobilier. A travers une infographie, une agence immobilière américaine comble cette lacune en transposant la fiction à la réalité. Alors, les personnages de série peuvent-ils réellement assumer leur logement ?

Crédit, loyer : les héros de série sont-ils financièrement crédibles ?

La joyeuse bande de Friends a-t-elle les moyens d'occuper des appartements à Manhattan ? Les Simpsons se saignent-ils aux quatre veines pour rembourser le crédit immobilier de leur maison ? Voici le genre de questions auxquelles une agence immobilière tente aujourd'hui d'apporter une réponse. Comment ? Tout simplement en s'appuyant sur les ressources dont sont sensés disposer les personnages (au regard de leur profession fictive) et sur les tarifs immobiliers actuellement en vigueur (partant du principe qu'un loyer ou un remboursement de prêt ne doit pas excéder 30% des revenus).

L'infographie ainsi réalisée passe donc en revue pas moins d'une quinzaine de séries. Si parmi les personnages évoqués ici certains ont largement le budget nécessaire pour occuper le logement que les scénaristes leur ont attribué (les héros de The Big Bang Theory ou de Roseanne par exemple), d'autres en revanche vivent nettement au-dessus de leurs moyens.

Les personnages qui ont les pieds sur terre

Parmi les bons élèves, on retrouve notamment la famille Simpsons qui dispose de solides revenus (6500 dollars par mois) pour rembourser chaque mois un emprunt immobilier à hauteur de 1200 dollars. Il en va de même des héros de La Vie de famille dont les mensualités de 750 dollars apparaissent bien maigres face à leur 14.500 dollars de revenus.

Les héros flambeurs et “probablement” surendettés

Si les personnages de Seinfeld ou encore Mad Men pourraient pour leur part réussir à joindre les deux bouts en s'astreignant à une gestion budgétaire rigoureuse, d'autres n'auraient en revanche jamais pu occuper de tels logements dans la “vraie vie”. Transposées dans le monde réel, Monica et Rachel de Friends seraient ainsi bien en peine de s'acquitter du loyer de leur appartement de Greenwich Village (5000 dollars) en ne totalisant que 9300 dollars de revenus mensuels. Une situation financière précaire qu'elles partagent notamment avec les personnages de Mariés, deux enfants (revenu de 1850 dollars pour une mensualité de 1850 dollars) et de How I Met Your Mother (revenu de 4900 dollars pour un loyer de 3700 dollar).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page