L'immobilier locatif : le Pinel ne séduit toujours pas

15/12/2014 à 12:34 - Immobilier - Par - Réagir

L'immobilier locatif : le Pinel ne séduit toujours pas
L'immobilier locatif : le Pinel ne séduit toujours pas

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

La relance opérée le mois dernier par l'immobilier locatif semble aujourd'hui marquer le pas. Un coup d'arrêt constaté par le courtier Cafpi dans une récente publication.

Immobilier locatif : les investisseurs ne frappent plus aux portes

Les candidats à l'achat d'un bien immobilier locatif seraient-ils déjà partis en vacances ? C'est ce que l'on pourrait supposer au regard de la dernière Météo des taux publiée en décembre par Cafpi mais portant sur les chiffres de novembre. Sur cette période, le courtier note en effet que « l'investissement locatif fait du sur-place ». La proportion de dossiers reçus par le courtier pour l'acquisition de tels logements n'a ainsi quasiment pas évolué sur un mois, stagnant à 12%.

Le mois dernier, une satisfaction teintée d'espoir étaient de mise en constatant le « frémissement » enregistré par l'immobilier locatif en octobre. S'interrogeant sur les causes de cette embellie (« préoccupations fiscales traditionnelles de la rentrée ou premiers effets du dispositif Pinel, remplaçant le Duflot depuis le 1er septembre ? »), le courtier faisait état d'un volume d'investisseurs en sensible progression (passant de 10 à 12% entre septembre et octobre).

La relance attendue pour 2015

Le soufflet semble donc aujourd'hui être retombé et si le dispositif Pinel (pas encore totalement opérationnel) alimente pour l'heure l'attentisme des candidats à l'achat, l'hypothétique rétablissement du marché attendu à plus ou moins court terme n'est toutefois pas remis en question. En matière d'immobilier locatif, Cafpi estime ainsi que « le vrai démarrage est, au mieux, reporté à 2015, après le vote définitif de la loi ». Un scénario également défendu par Fabrice Abraham, directeur général du réseau d'agences Guy Hoquet qui a précisé ce lundi que « les investisseurs devraient progressivement revenir sur le marché, grâce au dispositif fiscal Pinel (ex Duflot), recalibré de façon assez intelligente ».

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page