Immobilier en crise : le neuf ne fait pas exception

18/01/2013 à 15:36 - Immobilier - Par - Réagir

L'immobilier neuf n'échappe pas à la crise
Immobilier en crise : le neuf ne fait pas exception

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Si la fin 2012 n'a semble-t-il pas épargné un marché de l'immobilier en crise (ancien et neuf confondus), 2013 pourrait bien ne pas être en reste et voir s'enfoncer encore un peu plus une activité d'ores et déjà en berne.

Dans un contexte de tensions économiques et d'incertitudes fiscales auxquelles vient s'ajouter un attentisme partagé à la fois par les acheteurs (dans l'attente d'une baisse de prix) et les vendeurs (refusant de baisser leur prix), bien peu sont ceux qui mises sur un rétablissement de l'immobilier ancien à plus ou moins courts termes. Alors que les dernières projections des notaires de France pour cette année 2013 semblent avoir déjà acté le sort de l'immobilier ancien, tablant sur un volume de transactions en net repli (entre 550.000 et 600.000 ventes contre près de 700.000 en 2012), qu'en est-il du marché du neuf ?

L'espoir d'une reprise rapide apparaît là encore illusoire, les notaires soulignant en effet que « les perspectives du logement neuf en 2013 n'ont aucun motif pour être plus brillantes que celles de l'ancien ». La faute notamment à une fiscalité qui ne semble pas être en mesure de susciter l'intérêt des investisseurs potentiels. Or, ce sont bien ces mêmes investisseurs qui ont soutenu le marché du neuf ces dernières années (les investissements en Scellier allant jusqu'à représenter 60% des ventes des promoteurs). S'ils ne cachent pas leur inquiétude, les notaires avouent toutefois qu'il est encore trop tôt pour anticiper « l'attrait du dispositif fiscal Duflot », cette loi de défiscalisation succédant au Scellier.

Si a crise qui ébranle actuellement l'immobilier neuf n'est en rien comparable aux précédentes (notamment celle des années 90), du côté des promoteurs la confiance n'est pas non plus à l'ordre du jour. Reportant ses espoirs de reprise à 2014, Nexity estime ainsi que, ni le nouveau dispositif Duflot, ni la récente refonte du PTZ+ (prêt à taux zéro plus), ne seront à même d' « amorcer une reprise de la production de logements neufs » en 2013.

Voir une analyse plus poussée sur le blog de Solveig Thudor

Vos réactions

Immobilier - Immobilier en crise : le neuf ne fait pas exception

Noter cet article :

5 1

Par Viager -

Merci pour cette information car en effet, bien des affirmations disent que la vente d'immobilier neuf s'est montrée beaucoup plus prometteur ces derniers temps par rapport aux anciens.

Lire la suite

Ajouter un commentaire

Immobilier - Immobilier en crise : le neuf ne fait pas exception

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page