La construction s'est effondrée en 2014

05/01/2015 à 11:54 - Immobilier - Par - Réagir

La construction s'est effondrée en 2014
La construction s'est effondrée en 2014

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Désormais achevée, l'année 2014 n'aura pas souri à un secteur de la construction qui a vu sa production de logements s'établir en deçà des 300 000 unités.

La construction a vécu une année noire en 2014

Lors de sa campagne présidentielle, François Hollande promettait la construction de quelques 500 000 nouveaux logements chaque année. Un objectif que le Chef de l'Etat a martelé de longs mois durant mais qui apparaît aujourd'hui sinon illusoire, tout au moins bien trop ambitieux dans le contexte actuel. Publiés la semaine dernière, les derniers chiffres ministériels de la construction soulignent, si besoin était, la crise que connaît ce secteur d'activité depuis maintenant plusieurs années. Le 30 décembre dernier, le ministère du Logement constatait ainsi un volume de biens immobiliers neufs produits au cours des douze derniers mois bien loin des prétentions gouvernementales. Entre les mois de décembre 2013 et novembre 2014, moins de 300 000 nouveaux logements seraient en effet sortis de terre (267 947 pour être précis et 299 199 si l'on y intègre les constructions réalisées sur les bâtiments existants). Ce secteur d'activité n'aura donc pas réussi à redresser la barre en 2014, poursuivant son inexorable déclin (-11,4% par rapport à la même période un an plus tôt).

Pas d'amélioration en vue pour 2015

Reste désormais à savoir si 2015 pourra mettre un terme à une succession d'années noires et être le théâtre du renouveau de la construction. Si le gouvernement compte pour ce faire sur un plan de relance au sein duquel le dispositif de défiscalisation Pinel jouera un rôle crucial, l'optimisme n'est toutefois pas encore de mise au regard des permis de construire délivrés. Préfigurant des mises en chantier à venir, ceux-ci auraient en effet chuté de -11,8% au cours des trois derniers mois pour s'établir à 92 643 unités (-11,9% sur un an à 381 701 unités).

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page